Charlène de Monaco : meilleure avocate des aînés du prince, sa réaction cash à une ex-ennemie

Charlène de Monaco n’a pas fini de faire parler d’elle. La Première Dame du Rocher a tenu à réagir cash aux accusations d’une de ses plus anciennes ennemies. On vous dit tout ! 

Agacée par les récentes déclarations de Nicole Coste, Charlène de Monaco a décidé de riposter ! Pour rappel, l’ancienne hôtesse de l’air est l’ex d’Albert II et mère de leur fils, Alexandre Grimaldi Coste. Retour sur cette réaction cash de la princesse…

Charlène de Monaco réplique cash à Nicole Coste

Pour répondre à Nicole Coste, Charlène de Monaco a décidé d’intervenir par le biais de ses proches. Dans son édition de cette semaine, le magazine Paris Match met la lumière sur cette revanche de la première dame du Rocher. Dans les colonnes de l’hebdomadaire, on peut apprendre que la mère d’Alexandre a toujours reconnu que ce fut compliqué de faire accepter son fils par la femme d’Albert II. Les complications se sont développées à la suite des fiançailles de l’ancienne nageuse avec le père de Jacques et Gabriella.

« Charlène a par exemple installé mon fils dans l’aile destinée au personnel, face à l’absence du souverain », avait confié la Togolaise lors d’un entretien pour Paris Match. Des déclarations qui ont par la suite été reprises par nos confrères de Gala. Selon la rédaction, la jolie blonde de 43 ans a eu du mal à digérer ses confessions. Cette dernière n’a pas tardé à réagir.

La princesse a tout fait pour rapprocher Albert de ses enfants aînés

Une source anonyme explique : « C’est la princesse qui a réuni toute la famille. D’une certaine manière, elle a été la meilleure avocate des enfants aînés du Prince Albert II ». Celle qui est actuellement en convalescence en Afrique du Sud aurait favorisé le rapprochement entre Alexandre et son père biologique. Notons que l’adolescent de 18 ans a eu droit à une grosse réception il y a quelques semaines à l’occasion de son anniversaire.

Toujours selon la même source, la mère de Jacques et Gabriella a tout fait pour réunir Jazmin Grace, sa belle-fille, avec le Prince Albert II. Ce rôle de médiatrice va-t-il permettre d’adoucir l’image de celle dont le retour au Rocher est prévu pour la fin de ce mois d’octobre ? Difficile à dire…

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées