Charlène de Monaco : nouvelle mission capitale avec Albert II malgré la séparation

© AFP
publicité

En dépit de la séparation avec Albert II, Charlène de Monaco doit accomplir une mission de la plus haute importance au côté de son mari. De quoi s’agit-il ? La rédaction de Lacs champagne vous en dit plus dans les prochaines lignes ! 

publicité

Première Dame dévouée envers la Croix-Rouge monégasque depuis plusieurs années, Charlène de Monaco doit accomplir une nouvelle mission capitale. La princesse doit assurer le rôle de vice-présidente de cette organisation au côté de son époux, le Prince Albert II.

Les Grimaldi : membres actifs de la Croix Rouge monégasque

Alors qu’elle est actuellement en convalescence dans son pays natal, Charlène de Monaco doit exécuter une nouvelle tâche importante en principauté. Selon nos confrères de Monaco Matin, la mère de Jacques et Gabriella est désormais vice-présidente de la Croix-Rouge monégasque. Une fonction qu’elle accomplit à distance et qui a commencé au début du mois d’août. La jolie blonde de 43 ans devrait assumer ce rôle pendant au moins trois ans. 

publicité

La femme d’Albert II soutiendra en conséquence son époux qui est l’actuel Président de l’institution. L’ancienne nageuse prend ainsi la place de Philippe Narmino, ancien responsable des services judiciaires de Monaco, mêlé à l’affaire Dmitri Rybolovlev et accusé de trafic d’influence.

Le couple princier sera épaulé par Frédéric Platini et Bettina Ragazzoni aux postes de secrétaire général et trésorier général. Par ailleurs, Camille Gothlieb (23 ans), la fille cadette de Stéphanie de Monaco assiste également le couple princier dans cette tâche. Elle figure parmi les membres du conseil d’administration.

Charlène de Monaco loin de son mari et de ses enfants

Pour rappel, Charlène de Monaco est isolée en Afrique du Sud, dans la région du KwaZulu-Natal à cause de ses problèmes de santé. Officiellement, la princesse souffre d’une infection ORL qui l’empêche de prendre l’avion. Elle s’est rendue dans son pays natal au mois de mars dernier, pour assister aux obsèques du Roi des Zoulous. 

publicité

Depuis, l’ancienne nageuse n’a plus remis les pieds au Rocher. Heureusement, elle a pu retrouver son mari et ses jumeaux il y a quelques semaines à l’occasion d’une brève visite. Les deux jeunes héritiers ont dû retourner à Monaco quelques jours après pour affronter la rentrée en CP. Un événement de taille dans l’éducation de Jacques et Gabriella auquel leur mère n’assistera pas…

publicité