Charlène de Monaco : nouvelles révélations sur son pacte confidentiel avec Albert II !

© Foxnews
publicité

De nouvelles révélations viennent de tomber concernant Charlène de Monaco et le Prince Albert II. Le couple princier aurait conclu un pacte dans la plus grande discrétion avant leur mariage. Un proche du clan princier passe aux aveux…

Charlène de Monaco et Albert II s’entendent-ils toujours aussi bien ? La première dame est aujourd’hui en pleine convalescence en Afrique du Sud, pour plusieurs mois. Un intime du couple a livré des révélations fracassantes dans les colonnes du magazine Oggi. Des aveux qui portent à croire que rien ne va plus entre les parents de Jacques et Gabriella.

publicité

Un couple au cœur d’une grosse polémique

Voilà maintenant plus de quatre mois que Charlène de Monaco est séparée de son mari et de ses enfants. À la suite de cette longue absence, les rumeurs se sont multipliées au sujet de la première dame. Beaucoup estiment une crise conjugale au sein du couple princier.

Certains ragots vont même jusqu’à supposer un divorce imminent. L’annonce de la princesse concernant son retour au Rocher ne va rien arranger. Il y a quelques jours, la jolie blonde de 43 ans à déclarer qu’elle ne sera pas de retour avant la fin du mois d’octobre.

publicité

Vendredi dernier, la princesse a subi une troisième opération sous anesthésie générale, pour mettre fin à son infection ORL. Après 4 h sur la table d’opération, la patiente s’est réveillée. Son époux assure que la mère de famille va bien et qu’elle se repose dans le cadre de sa convalescence.

Mais avant cette opération, la principale intéressée s’est manifestée à travers une vidéo qui a créé le buzz. Sur les photos, on voit la princesse dévisagée, avec des boursouflures au niveau de la bouche et du nez. De quoi susciter des rumeurs sur une chirurgie esthétique ratée. En attendant, un proche du clan princier a livré des informations supplémentaires qui ont de quoi choquer…

Albert II et sa femme ont signé un pacte secret

Lady Christa Mayrhofer-Dukor est proche du Prince Albert II depuis plusieurs années. Ces derniers n’étaient autres que son neveu. Selon cette cousine éloignée de Grace Kelly, la première dame et son mari ont signé un pacte avant même leur union.

Comme elle le souligne dans les colonnes du magazine italien Oggi : « Avant le mariage, Charlène a passé plusieurs analyses médicales pour être certaine qu’elle est capable d’accoucher. Les médecins ont ensuite étudié la grossesse. Mais cela n’a pas suffi pour garantir la naissance d’un fils (…). Sans ce fils, Monaco aurait pris fin et le souverain aurait pu dire adieu à son trône ».

publicité

À en croire ses révélations, l’engagement entre Charlène de Monaco et le frère de Caroline serait en partie arrangé. L’ancienne nageuse aurait-elle pris la décision de mettre fin à cet accord ? Ou le titre de première dame est-il trop dur à porter ? L’expert royal Joel Strate — McClure avait d’ailleurs affirmé : « Albert m’a dit qu’il se sentait désolé pour celle qui allait devenir princesse de Monaco ». Une appréhension due aux missions particulièrement difficiles incomber aux princesses.

publicité