Charlène de Monaco : réactions impétueuses, la princesse envoutée par la sorcellerie !

© SIPA
publicité

Charlène de Monaco ne prendrait aucune décision sans l’aval de sa sorcière. Ce qui expliquerait les réactions impétueuses de la princesse. La rédaction de Lacs champagne a mené l’enquête pour vous !

La seule décisionnaire concernant la date de retour de Charlène de Monaco en Principauté serait sa sorcière. Depuis 2016, c’est Dawn Mary Earl qui conseille la femme d’Albert II dans ses moindres décisions. Un cliché de cette conseillère de l’ombre a fait la une du magazine Oggi.

publicité

Un retour qui dépend de l’art divinatoire

Voilà maintenant plusieurs mois que Charlène de Monaco n’a pas mis les pieds au palais. Pour rappel, la femme du Prince Albert II est retenue en Afrique du Sud à cause de ses problèmes de santé. Depuis, personne ne sait quand exactement elle va rentrer au Rocher. Néanmoins, les rumeurs se multiplient au sujet de la princesse. L’ancienne nageuse ferait par exemple appel à une sorcière pour déterminer la date propice à son retour.

Cette conseillère de l’ombre aurait pris ses quartiers au sein de la principauté. Elle mise sur la date de naissance du souverain, soit le 25 janvier 1978, qu’elle croise avec l’horizontal du jour, du mois et de l’année. Ce qui donne un résultat compris entre le 1 et le 9. Si un nombre à deux chiffres est dévoilé, il faudra les croiser une nouvelle fois. Le chiffre porte-bonheur de la jolie blonde de 43 ans serait le six.

publicité

« Réactions impétueuses, difficultés à contrôler les sentiments… »

Selon un site spécialisé dans la numérologie, la mère de Jacques et Gabriella aurait sa « quadrature Lune-Uranus ». Comme on peut lire dans le média : « Cet aspect amène à des réactions impétueuses et a des difficultés à contrôler les sentiments. Il entraîne également des conversations fréquentes et des tensions puisque le stress est omniprésent », explique la publication.

publicité

En ce qui concerne son état de santé, la princesse essuie des faiblesses de la conjonction plus importantes. Sur le plan affectif, les chances de séparation brusque sont considérables lorsque « le côté émotionnel n’est plus contrôlé », enchaîne le site spécialisé. Si la belle-sœur de Caroline a annoncé un retour pour la fin du mois d’octobre, ce n’est donc pas par hasard.

publicité