Charlène de Monaco renonce la vie au Rocher : elle habite seule dans une ferme, abri de Grace Kelly…

Après avoir passé plusieurs mois de traitement contre une dépression à l’étranger, Charlène de Monaco a fait son grand retour en Principauté. Aux dernières nouvelles, la femme du Prince Albert II abriterait dans la ferme Roc Agel, une propriété acquise par le prince Rainier et sa femme dans les années 50. Le point à travers cet article !

Charlène de Monaco de retour en Principauté

Moins d’un an après son départ du Rocher, Charlène de Monaco a enfin retrouvé son époux et ses enfants, Jacques et Gabriella. Pour rappel, la Première dame a passé plusieurs mois en Afrique du Sud où elle a été retenue à cause d’une infection ORL avant d’être admise dans une clinique privée en Suisse à la suite d’une fatigue psychophysique extrême.

Dans un récent communiqué officiel, le Palais explique que son retour a été décidé à la suite du feu vert des médecins. Selon la même source : « La princesse peut désormais continuer sa convalescence à Monaco, aux côtés des siens. Les prochaines semaines devraient l’aider à se remettre entièrement de sa maladie et de reprendre petit à petit ses obligations officielles ».

Malgré tout, l’ancienne nageuse de 44 ans ne semble pas très emballée à l’idée de retourner vivre au Rocher. Dans les colonnes de Voici, un proche confie : « Elle n’a pas vraiment envie de revenir vivre au Palais ». Dans le cadre de son retour, la femme du Souverain aurait imposé certaines exigences pour éviter le divorce. Elle aurait demandé à son mari de vivre à Roc Agel, là où elle a passé le premier confinement lié à l’épidémie de Coronavirus.

La princesse isolée dans une immense résidence : sa requête spéciale

La somptueuse résidence dans laquelle Charlène de Monaco se trouve s’étend sur 56 hectares. La propriété a été acquise par le père du Prince Albert II en 1957. Ce havre de paix dispose d’une bâtisse et abrite plusieurs animaux de toutes sortes (chevaux, moutons, chiens, poules, etc.). Implanté en plein cœur de la nature, cet endroit rappellerait à la Première dame les souvenirs de son pays natal.

Avant son retour, la mère de famille aurait exigé à son mari le fait de l’installer dans ce lieu magique. Selon nos confrères, le Souverain n’a pas eu le choix, il a dû accepter la requête de sa compagne. « Pour la première fois, la princesse a évoqué le divorce. Pour éviter d’en arriver là, le prince s’est plié à sa demande », glisse la publication.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées