Charlène de Monaco « retenue » en Afrique : Caroline donne des nouvelles à Albert !

©️ Puretrend / La nation / Le matin
publicité

Enfin des nouvelles de la part de la princesse ! Caroline de Monaco a enfin daigné répondre à l’appel du Prince Albert II concernant l’absence de sa femme. Retour sur ces échanges inespérés !

Finalement, la princesse Caroline de Monaco a répondu à l’appel d’Albert, suite à l’absence prolongée de Charlène de Monaco. En effet, la mère de Gabriella et Jacques a été retenue en Afrique du Sud suite à une intervention chirurgicale au niveau de la tête, qui s’est compliquée. La rédaction de Lacs champagne vous en dit plus dans les prochaines lignes !

publicité

Des relations tendues entre belles-sœurs

C’est en compagnie de sa fille Charlotte et de Raphaël, son petit-fils (6 ans) que l’aînée des Grimaldi a été photographiée cette semaine. Pour rappel, le jeune garçon est né de l’ancienne union entre Charlotte Casiraghi et l’humoriste Gad Elmaleh.

En effet, il y a quelques jours, les membres du clan princier de Monaco avaient répondu présents au dernier jour d’une célèbre compétition équestre. Celle de Longines Jumping de Monte-Carlo. Des clichés de cet événement singulier ont d’ailleurs fait le tour des réseaux sociaux.

publicité

Vers la fin du mois de juin, le magazine Voici a rapporté des frictions entre Caroline et Charlène de Monaco. Selon l’hebdomadaire, l’ancienne nageuse aurait renoncé à remettre les pieds au Palais à cause de sa belle-sœur. Comme le soulignent nos confrères : « Les rapports n’ont jamais été au beau fixe entre Caroline et sa belle-sœur. Cette dernière est sans doute la plus en colère ».

Des regards glaçants qui déstabilisent Charlène

Il y a quelques jours, un proche de la principauté a confié à titre anonyme : « C’est Caroline qui est aux commandes du Palais et elle est très remontée. Elle estime que Charlène met la principauté en danger » précise la source. Les discordes entre les deux princesses ont d’ailleurs été confirmées par le magazine Paris Match.

publicité

Dans les colonnes de l’hebdo, on peut lire : « Caroline rêvait d’un mariage aristocratique pour son frère. Ses regards glaçants font trembler sa belle-sœur » explique un anonyme. Elle voyait dans ce regard de la mère de Charlotte ce qu’elle pensait tout bas : « You will never make it » (tu n’y arriveras jamais…).

publicité