Charlène de Monaco : sa belle-sœur réagit à la polémique sur la princesse !

© Gala
publicité

Voilà maintenant plusieurs semaines que Charlène de Monaco est au cœur de la polémique. Devant l’ampleur des rumeurs, sa belle-sœur a décidé de réagir. Le point à travers cet article !

Chantell Wittstock, la belle-sœur de Charlène de Monaco, a décidé de réagir face aux rumeurs alarmantes au sujet de la Première Dame. Pour rappel, cette dernière est toujours retenue en Afrique du Sud en raison de ses soucis de santé.

publicité

Charlène bien soutenue pour « cette épreuve difficile »

Après Charlène de Monaco, sa belle-sœur a décidé de faire à son tour un démenti. Cela fait maintenant plus de quatre mois que la femme du Prince Albert II est exilée en Afrique du Sud. La princesse est victime d’une infection ORL qui l’empêche de prendre l’avion. La jolie blonde de 43 ans a récemment prévu de rentrer au Rocher d’ici la fin du mois d’octobre. D’ici là, elle est au cœur de plusieurs rumeurs. 

La mère de famille s’est exprimée il y a quelques jours au cours d’un entretien mené par Mandy Wiener, pour une station de radio sud-africaine. Dans son discours, l’ancienne nageuse souligne combien la situation est frustrante pour elle, séparée de son mari et de ses jumeaux.

publicité

Chantell Wittstock, belle-sœur de la princesse et compagne de Sean Wittstock, a confié au site News24 que « toutes les proches soutiennent Charlène dans cette épreuve difficile ». Cette dernière s’est ensuite prononcée concernant l’état de santé de la mère de Jacques et Gabriella. « Pour le moment, elle est de bonne humeur alors qu’elle se prépare pour l’opération chirurgicale », a-t-elle précisé. 

Chantell dément les rumeurs

Les rumeurs ne cessent d’enfler au sujet de Charlène de Monaco. Certains ragots supposent même un divorce du couple princier. À ce propos, la belle-sœur de la Princesse a indiqué : « Ces allégations sont inexactes. Si la situation le permet, le Prince Albert II et peut-être les jumeaux viendront lui rendre visite vers la fin du mois d’août ». 

publicité

La séparation est difficile à vivre pour Charlène, mais son époux prend son mal en patience. Le frère de Caroline continue de poursuivre ses missions en tant que souverain comme en témoigne sa venue il y a quelques jours aux Jeux olympiques de Tokyo. En attendant, l’ancienne nageuse reste en contact avec les siens via Facetime.

publicité