Charlène de Monaco : sa troublante opération de la mâchoire, le « sinus lift »

© REUTERS
publicité

Selon de récentes révélations, la maladie dont souffre actuellement Charlène de Monaco serait due à son « sinus lift ». Une opération de la mâchoire qui a entraîné une infection sérieuse…

Des nouvelles viennent de tomber concernant l’origine des problèmes de santé de Charlène de Monaco. Pour rappel, la princesse est retenue en Afrique du Sud où elle doit subir une nouvelle opération. Le point à travers cet article ! 

publicité

Tout cet éloignement à cause d’un sinus lift raté !

Les problèmes de santé de Charlène de Monaco seraient dus à une récente opération de la mâchoire. La princesse a dû subir un « sinus lift » pour solidifier l’os et ainsi faciliter l’installation des implants dentaires. Malheureusement, une sévère infection s’en est suivie.

Face à son état de santé actuel, les médecins recommandent à la patiente de ne surtout pas prendre l’avion. Résultat, la mère de famille est toujours éloignée du Prince Albert II et de ses jumeaux. Une séparation difficile à vivre qu’elle a tenu à partager lors d’un entretien pour un magazine people.

publicité

Loin des siens, la première dame du Rocher passe ses journées dans sa ville natale, pour confectionner des couvertures pour la crèche voisine. Lors d’un entretien pour le magazine sud-africain You, la principale concernée s’est livrée sur les raisons de son état de santé actuel.

« J’ignorais que j’avais des problèmes ORL »

Charlène de Monaco confie que tout a commencé à la suite d’un sinus lift. Il s’agit d’une opération routinière destinée à solidifier l’os avant de placer des implants dentaires. Cette intervention permet également de protéger le plancher du sinus et d’assurer un meilleur fonctionnement des dents et de la mâchoire. La jolie blonde de 43 ans a malheureusement développé des complications.

publicité

La situation s’est compliquée avant son retour au Rocher. Pour rappel, l’ancienne nageuse s’est rendue en Afrique du Sud il y a trois mois, dans le cadre d’une campagne anti-braconnage. La mère de Jacques et Gabriella a expliqué : « J’ignorais que j’avais des problèmes au niveau des oreilles, du nez et de la langue ». Espérons que la belle-sœur de Caroline de Monaco se rétablira vite de sa maladie.

publicité