Charlène de Monaco sans pitié avec un président : mise au point catégorique du Prince Albert II

L’attitude de Charlène de Monaco à l’égard du président de la Chine, Xi Jinping, au cours d’une récente visite aurait été perçue comme scandaleuse. La femme du Prince Albert II se serait montrée froide et distance envers le chef d’État. Un comportement que ce dernier ne lui pardonne pas.

Charlène de Monaco froide avec le président chinois Xi Jinping

À l’époque, Charlène de Monaco s’est montrée tendre et affectueuse envers son cher et tendre mari. Ce qui n’a pas été le cas avec le Président asiatique Xi Jinping. Nos confrères espagnols de El Confidentiel font état d’une « extrême froideur avec le président chinois ». Un comportement indigne d’une princesse qui a complètement « refroidi l’ambiance », glisse la publication. Toujours selon l’hebdomadaire, la mère de Jacques et Gabriella devait se montrer avenante et conviviale au cours de ce rendez-vous. Malheureusement, la Première Dame ne s’est pas présentée sous son meilleur jour « sauf à la fin, au moment de se dire au revoir », rapporte l’article. Un geste involontaire qui signifie que la princesse est soulagée de voir enfin le chef d’État prendre congé. 

Albert II regrette l’absence de Xi Jinping à Glasgow

Ce jour-là, Charlène de Monaco se serait vêtue d’une tenue sombre qui a « accéléré son amertume ». Un style vestimentaire qui n’est pas passé inaperçu aux yeux de Xi Jinping et de son épouse. Des informations qui ne seraient pas crédibles sachant que le clan princier monégasque s’entend bien avec le président chinois. Le frère de Caroline espérait même croiser le président asiatique lors de son séjour à Glasgow, dans le cadre de la Cop26. Malheureusement, ce dernier a brillé par son absence lors de la réunion, au grand regret du mari de l’ancienne nageuse. « Je savais que je ne pourrais pas voir le président Vladimir Poutine ni le président Xi Jinping, qui sont les grands absents de cette réunion… Mais rien n’est joué, nous croisons beaucoup de monde, parfois de manière inattendue », a-t-il concédé.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées