Charlène de Monaco : « scandaleuse » reproche du Prince Albert, la Première Dame outrée !

© Objeko / Gala
publicité

Cette semaine, Charlène de Monaco s’est sentie outrée à la suite d’une « scandaleuse » reproche venant de son mari, le Prince Albert II. Et pour cause…

Mise à part l’éloignement avec ses enfants, Jacques et Gabriella, Charlène de Monaco est victime de sévères accusations de la part des haters. La femme d’Albert II est reprochée par le public d’être une mauvaise mère. Une autre déclaration du Souverain vient tout chambouler.

publicité

Albert II impatient de revoir Charlène à Monaco

Dans son édition de cette semaine, le magazine allemand Die Aktuelle revient sur ce scandale qui touche la princesse Charlène de Monaco. Cela fait maintenant plus de sept mois qu’elle est bloquée en Afrique du Sud loin de son époux et de ses enfants.

Officiellement, la Première Dame souffre d’une infection qui l’empêche de prendre l’avion. Depuis le mois de mars, elle n’a vu les jumeaux qu’à deux reprises. Il y a quelques jours, la mère de famille a raté la rentrée en CP de ces derniers.

publicité

Aux dernières nouvelles, le souverain du Rocher ne supporterait plus l’absence prolongée de sa femme. Il l’aurait même fait passer pour une mauvaise mère lors d’une prise de parole pour la presse monégasque.

Un discours énoncé à l’occasion de la rentrée scolaire de Jacques et Gabriella. « J’ai hâte qu’elle revienne pour m’aider avec les enfants », a-t-il avoué lors de cet entretien. Et le frère de Caroline de préciser : « C’est un travail d’équipe ».

Nicole Coste profite de la situation pour faire son grand retour

C’est à ce moment que Nicole Coste, l’ex-compagne du Prince Albert II, avec qui il a eu Alexandre, a fait son come-back. L’ancienne hôtesse de l’air a fait parler d’elle dans les colonnes de Paris Match. Elle profite de l’occasion pour régler ses comptes avec sa rivale de toujours, Charlène de Monaco. Celle qui s’est reconvertie en styliste confie : « Au cours des fiançailles, j’ai vécu des choses qui m’ont outrée. Charlène a profité de l’absence de son mari pour installer mon fils dans l’aile des employés ».

publicité

La mère de famille enchaîne en soulignant : « En tant que mère, je ne trouve pas de mots pour qualifier ce comportement », s’est-elle indignée. Aujourd’hui, la Togolaise peut s’estimer heureuse, car elle a regagné les attentions du Prince et son fils est désormais bien intégré au palais. D’ailleurs, une grosse réception a été organisée dernièrement à l’occasion des 18 ans d’Alexandre Grimaldi Coste.

publicité