Charlotte Casiraghi abasourdie : la surprenante confidence de Gad Elmaleh sur leur fils Raphaël

FTV / Alix Marnat
publicité

Difficile pour Charlotte Casiraghi de cacher son étonnement à la suite d’une surprenante confidence de son ex, Gad Elmaleh, au sujet de leur fils Raphaël. On vous dit tout ! 

Voilà maintenant deux ans que Charlotte Casiraghi partage sa vie avec le réalisateur Dimitri Rassam. Mais avant leur mariage, la princesse était en couple avec Gad Elmaleh. De cette ancienne union est né le petit Raphaël que l’on a vu aux côtés de sa mère lors du Jumping de Monaco. L’humoriste a fait une confidence inattendue sur son fils.

publicité

Gad Elmaleh fait son retour sur scène

Au cours des vacances d’été, Charlotte Casiraghi s’est ressourcée avec son mari, Dimitri Rassam, dans le sud de la France. Si la princesse partage aujourd’hui une belle histoire d’amour avec le producteur, elle a néanmoins vécu un autre passé amoureux avec l’humoriste, Gad Elmaleh. Ensemble, ils ont eu le petit Raphaël, aujourd’hui âgé de 6 ans. Ce dernier a fait l’objet d’une récente confidence de la part de son propre père.

Gad Elmaleh reprend du service pour un nouveau spectacle à l’occasion de la rentrée. Il s’est confié sur son fils au cours d’un entretien avec les youtubeurs McFly et Carlito. Ces derniers ont récemment accueilli l’allocution du président de la République, Emmanuel Macron. Le comédien de 50 ans profite de sa prise de parole pour revenir sur ses relations avec son fils. Il partage avec ce dernier la garde, avec la fille de Caroline de Monaco.

publicité

« C’est tellement apaisant et magique »

« La respiration d’un bébé qui dort à vos côtés. J’ai redécouvert ce plaisir avec mon second fils. C’est tellement apaisant et magique », a reconnu Gad Elmaleh au cours de cet entretien. La sortie médiatique du petit Raphaël est une grande première puisque sa mère a toujours tenu à l’éloigner des caméras médiatiques.

Au cours de son interview, l’acteur enchaîne en soulignant : « Il y a Monaco, les États-Unis, l’arrivée dans l’Hexagone et la paternité. Monaco, c’est une partie de mon existence que je n’oublierai jamais ».

publicité

L’humoriste explique ensuite que dans son spectacle, il va charrier la famille princière. « Ils se complètent et mon fils grandit grâce à ces deux mondes et ces deux cultures. Un contraste que j’adore jouer. J’aime bien faire le blédard lorsque je joue la comédie », a-t-il conclu au micro de RTL.

publicité