Chèque énergie : voici la somme que vous allez empocher cette année suivant vos revenus

Cette année, le chèque énergie profitera à de nombreux foyers français pour les aider à faire face aux conséquences de la crise énergétique. Mais à combien s’élève-t-il ?

Au début de la semaine, le Ministère de la Transition énergétique a apporté des précisions concernant les conditions d’éligibilité au fameux chèque énergie qui sera délivré cette année à plusieurs familles françaises. Le point à travers cet article ! 

La valeur du chèque énergie dépend du RFR

Cette année, 5,8 millions de familles touchant des revenus modestes auront droit au chèque énergie de 48 à 277 euros. Le versement est prévu pour le 21 avril prochain, comme l’a rapporté la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher cette semaine. Sur le site officiel du ministère, nous pouvons retrouver davantage de précisions sur les modaités d’accès à cette précieuse aide financière. 

La valeur du chèque varie suivant le RFR (revenu fiscal de référence) au titre de l’année 2021. Ainsi, les foyers dont le RFR n’excède pas 5 700 euros toucheront une aide de 194 euros contre 146 euros pour un RFR compris entre 5 700 et 6 800 euros. Si votre RFR se situe entre 6 800 et 7 850 euros, vous toucherez 98 euros. Enfin la valeur minimale de 48 euros est attribuée à ceux dont le RFR se trouve entre 7 850 et 11 000 euros. 

Mode de calcul par UC (Unité de consommation)

Pour ceux qui ne sont pas célibataires, les méthodes de calcul sont plus complexes. En effet, il va falloir diviser le revenu fiscal de base parle nombre d’unité de consommation. Selon l’Insee, le premier adulte du foyer est associé à un UC et les autres membres de la tribu de  plus de 14 ans comptent pour 0,5 UC. Enfin, ceux qui ont moins de 14 ans sont associés à 0,3 UC. Suivant le nombre de personnes qui composent le foyer, la valeur du chèque énergie peut donc atteindre jusqu’à 277 euros.

Si vous faites partie des personnes éligibles au chèque énergie, sachez que le virement se fera automatiquement sur votre compte en banque. Autrement dit, vous n’avez aucune procédure particulière à suivre. L’argent récolté servira ainsi à régler les diverses factures énergétiques (gaz, électricité, chauffage, bois…).

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées