Christian Quesada (Les 12 coups de midi) : battu et passé aux oubliettes…

© Le Progrès
publicité

Alors qu’il a été condamné il y a quelques années pour pédopornographie, Christian Quesada est en passe d’être passé aux oubliettes. Et pour cause…

Dans « Les 12 Coups de midi », Bruno, l’actuel maître de midi, vient de remporter le titre du 2e plus grand champion du jeu à succès de TF1. Le voilà qui détrône donc le redoutable Christian Quesada. L’ancien protégé de Jean-Luc Reichmann passe progressivement aux oubliettes…

publicité

Bruno enchaîne les exploits

Bruno est indestructible sur le plateau des 12 Coups de midi. Samedi dernier, celui que l’on surnomme Fifou Dingo a encore battu un nouveau record. À l’issue de sa 193e participation, il accède à la seconde place du classement général des meilleurs champions du jeu. Mais à l’antenne, aucune festivité n’a eu lieu pour célébrer cette nouvelle prouesse. En effet, la production aurait aimé ne plus jamais prononcer le nom de Christian Quesada, ancien titulaire de ce titre très convoité.

Pour rappel, l’ancien maître de midi a été condamné pour corruption de mineures et détention d’images pédopornographiques. Ce qui lui a valu des séjours derrière les barreaux. Comme l’explique un membre de la production : « Pour nous, Bruno était déjà deuxième il y a longtemps. On n’allait pas en faire tout un plat. D’autant plus que le record d’Éric approche à grands pas… ».

publicité

Depuis quelques jours, Jean-Luc Reichmann ne cesse de rappeler l’importance de la date du 13 août. Si d’ici là, l’actuel maître de midi n’est pas éliminé, il signera sa 199e victoire. En conséquence, il renversera Éric, actuellement numéro 1 du classement.

Un champion partout !

S’il arrive à franchir ce cap, Bruno deviendrait le plus grand champion des jeux télévisés en France. Non seulement il sera sacré meilleur maître des « 12 Coups de midi », mais aussi de l’émission « Personne n’y avait pensé » sur France 3. Pour rappel, le candidat trentenaire a déjà triomphé dans ce programme au début de l’année dernière.

publicité

À l’époque, le jeune célibataire avait totalisé 7 victoires et 12 500 euros de gains. Interrogé à l’issue de cette victoire, le principal intéressé a confié : « C’est une fierté même si les gains et la durée de participation ne sont pas les mêmes que sur TF1 ».

publicité