Chute de cheveux : Voici pourquoi il faut IMPÉRATIVEMENT cesser de manger trop gras

© Fotolia
publicité

Saviez-vous que le contenu de notre assiette impacte considérablement sur la santé de nos cheveux ? On vient d’apprendre que manger trop gras favorise la chute des cheveux. D’où l’intérêt de changer son mode d’alimentation dès aujourd’hui !

De nouvelles études scientifiques viennent de prouver qu’un régime trop gras accélère la chute de cheveux. Si vous tenez à votre tignasse, veillez à surveiller le taux de matières grasses contenues dans vos plats au quotidien. Le point à travers cet article ! 

publicité

L’abus de gras : un danger pour nos cheveux

Au même titre que les feuilles qui tombent des arbres en automne, nos cheveux tombent eux aussi en cette saison de l’année. Un phénomène naturel qui se transmet généralement d’un gène à l’autre. Mais dans certains cas, il arrive que la chute de cheveux soit due à notre mode de vie (tabagisme, stress, alcoolisme, malbouffe, etc.). 

Des chercheurs scientifiques se sont récemment penchés sur le sujet. Les résultats de leurs études ont été publiés dans la revue spécialisée Nature. C’est ainsi qu’on apprend qu’un abus en matières grasses accélère la perte de cheveux. Les personnes obèses sont de ce fait plus exposées à l’alopécie. 

publicité

Pour conduire cette étude, les scientifiques japonais de l’université de Tokyo se sont basés sur une comparaison « des gènes contenus dans les cellules souches du follicule pileux » de souris d’expérimentation. Les rongeurs ont été nourris au préalable avec des aliments riches en graisses. D’autres ont été nourris avec un régime classique.

Les graisses empêchent le renouvellement des cellules

Les résultats des tests indiquent qu’un régime riche en matières grasses provoque des changements à l’intérieur de l’épiderme. Ce qui favorise la perte de cheveux et épuise les cellules souches du follicule pileux. Ces dernières doivent se régénérer de manière naturelle et automatique. Mais la présence du gras bloque ce phénomène. 

publicité

Résultat, les cellules ont du mal à se renouveler et les cheveux perdent en épaisseur. Les premiers signes de cette détresse se font ressentir au bout de quatre jours. Elles s’accompagnent de problèmes inflammatoires qui empêchent le renouvellement cellulaire. D’où l’intérêt de ne pas abuser des aliments gras à l’instar des pizzas surgelées et autres produits congelés !

publicité