Comment conserver durablement les pommes de terre ?

©️ Femme actuelle
publicité

Les pommes de terre font partie des ingrédients incontournables en cuisine. Utilisées couramment dans nos plats préférés, elles requièrent cependant une conservation durable et efficace.

Les pommes de terre sont utilisées pour la cuisson de nos plats préférés. Au moment de faire les courses, nous avons tendance à acheter plusieurs kilos de suite. Mais comment les conserver de manière durable ? C’est ce que la rédaction de lacs champagne vous propose de découvrir dans les prochaines lignes !

publicité

Des féculents succulents et faciles à cuisiner

Consommées nature, frite ou en gratin, les pommes de terre sont de véritables stars en cuisine ! Elles présentent l’avantage d’être simples, rapides et faciles à cuisiner. Originaires de l’Amérique du Nord, les pommes de terre font partie des ingrédients vedettes de l’art culinaire français.

Mais si elles ont autant la cote auprès des grands comme des petits, il n’est pas toujours évident de les conserver chez soi. D’autant plus que le mode de stockage diffère d’une variété à une autre. Voici donc quelques astuces qui devraient vous simplifier la vie !

publicité

Où faut-il conserver les pommes de terre ?

De prime abord, il convient de savoir qu’il existe deux catégories de pommes de terre. Celles dites « nouvelles » et les pommes de terre de conservation. La première en particulier n’est pas idéale pour le stockage. Il est préférable de les consommer immédiatement après leur récolte. Par ailleurs, la seconde variété de pommes de terre peut être dégustée plus tard.

Sachez avant toute chose que les patates ont deux ennemis de taille : la lumière et l’humidité. C’est pourquoi il est préférable de les stocker dans une zone sèche et fraîche. La température idéale est de l’ordre de 10 °C. Il est également conseillé de les conserver à l’abri de la lumière.

En conséquence, vous pouvez placer vos pommes de terre dans un placard, une cave, un cellier ou encore un sac en toile après les courses. Ce qui diminue les risques de germination rapide. Vous pouvez également opter pour les sacs à pommes de terre anti-germination vendus dans le commerce. Ils disposent d’un sac intérieur amovible capable d’empêcher la lumière.

Un autre conseil : pensez à sélectionner vos pommes de terre avant de les mettre à l’abri. En mettant les pommes de terre abîmées de côté, vous éviterez d’accélérer le processus de germination de ces dernières. Évitez également de ranger vos pommes de terre avec les fruits et légumes. Cela va activer la sécrétion d’un actif appelé « éthylène ».

publicité

Ce gaz naturel est réputé pour stimuler le vieillissement des plantes. C’est ce phénomène qui est à l’origine du mûrissement des fruits et légumes. D’où l’intérêt de tenir les patates à l’écart des bananes, des poires ou encore des pommes.

publicité