Conseils jardinage : comment planter et entretenir le citronnier en pot ?

© Bricofamily
publicité

Pour qu’il puisse se développer et grandir comme il faut, le citronnier en pot requiert un maximum d’attention. Voici quelques astuces concernant leur entretien et leur culture !

Les vertus du citron sur la santé et le bien-être ne sont plus à débattre. Aujourd’hui, nous vous proposons de réviser vos talents en jardinage. Pour ceux qui n’ont pas forcément la main verte, voici quelques astuces qu’il est important de connaître pour mieux planter et entretenir le citronnier en pot !

publicité

Un fruit qui a tout pour plaire

Le citronnier est un arbre fruitier qui pousse surtout dans les zones méditerranéennes et subtropicales. Les scientifiques estiment qu’il est originaire de Chine et qu’il s’agit d’un hybride entre deux autres arbres. À savoir le cédratier et le bigaradier. Aujourd’hui, de plus en plus de foyers préfèrent planter leurs propres citronniers en pot à la maison. Ce qui n’a rien de surprenant vu les nombreuses vertus des citrons.

En effet, le citron renferme plusieurs vitamines et minéraux essentiels à la santé et au bien-être. Par ailleurs, il se distingue par son goût caractéristique et la fraîcheur qu’il n’apporte surtout en période estivale. Le citron est également utilisé pour réaliser diverses pâtisseries et pour assaisonner nos plats préférés.

publicité

À la maison, son arbre sert de décoration originale pour sublimer l’intérieur. Pour profiter de toutes ses vertus, voici quelques conseils concernant la plantation et l’entretien du citronnier 4 saisons.

Citronnier en pot : À quel moment et comment le planter ?

Grâce à la culture en pot, il est possible de planter et de faire pousser un citronnier en dehors des régions mentionnées plus haut. Néanmoins, il ne faut pas négliger l’origine et le type de climat adapté à cette variété d’arbres. Ces conditions sont essentielles pour assurer son développement sur le long terme.

En ce qui concerne le temps, il est recommandé de planter du citron durant le printemps. En effet, au cours de cette période, les températures fraîches de l’hiver sont déjà parties. Pour ce qui est de la technique, il convient dans un premier temps de choisir un pot approprié. Il est impératif que le contenant présente des trous de drainage afin que les racines de l’arbre puissent rester en contact avec l’air.

Il faut savoir que la terre humide est l’ennemie numéro un du citronnier. En ce qui concerne la matière, il est préférable de miser sur un pot en plastique ou un pot d’argile. Le pot en plastique est très pratique dans la mesure où il est léger et facilite l’arrosage au quotidien. D’autre part l’argile est vivement recommandée pour ses propriétés écologiques et sa résistance aux divers chocs.

publicité

Certes il est beaucoup plus lourd et difficile à manier, mais il s’agit de l’option la plus recommandée par les experts. Retenez cependant que les citronniers en pot d’argile requièrent un arrosage plus régulier par rapport aux citronniers en pot de plastique. À vous de faire le choix !

publicité