Cyril Hanouna prend la défense de son papa à la suite d’un accrochage avec les voisins !

© C8
publicité

Alors qu’une prise de bec a éclaté entre son papa et les voisins, Cyril Hanouna n’a pas hésité à prendre la défense du père de famille. On vous raconte tout dans les prochaines lignes !

Le weekend dernier, Cyril Hanouna a fait parler de lui sur son compte Twitter. L’animateur de Touche pas à mon poste a tenu à pousser un énorme coup de gueule. En effet, il est hors de question pour Baba de garder son calme lorsqu’on s’en prend à sa famille…

publicité

« Mon père s’est fait embrouiller ce matin par les voisins »

Samedi dernier, Cyril Hanouna a décidé de s’exprimer sur les réseaux sociaux face à une certaine injustice dont, Ange Hanouna, son père, a été victime. Il faut dire que le père et le fils travaillent dans des domaines très différents. L’un est médecin généraliste tandis que l’autre est présentateur télé. Malgré tout, les deux hommes ont l’occasion de se rencontrer au quotidien. Le weekend dernier, le trublion du PAF a posté un tweet concernant son père, âgé de 74 ans.

Vers 13 h, le collègue de Benjamin Castaldi a tweeté : « Mon père s’est fait embrouiller ce matin par les voisins. Je suis très en colère, c’est un scandale ! Je vais m’occuper moi-même de l’affaire », s’est-il indigné. L’animateur de C8 n’a pas pour autant donné davantage de détails sur les réelles circonstances de cette dispute.

publicité

« Ptdr, tout ça pour ça »

Quelques minutes plus tard, Cyril Hanouna a posté une nouvelle publication. « Mes amours, je vous remercie pour vos messages ! L’affaire est réglée. L’amour et l’amitié ont triomphé ». Les réactions ne se sont pas fait attendre de la part des internautes. Parmi les commentaires on peut dire : « Mieux vaut le dialogue que la baston » ou encore « Les choses s’arrangent rapidement entre personnes intelligentes. Et là, visiblement, c’est le cas ».

publicité

Par ailleurs, d’autres tweets sont restés dubitatifs à la suite de cette déclaration de l’animateur. « Ptdr, tout ça pour ça », a écrit un abonné. « Mais de quoi on se mêle » ou encore « Pour exister, faut buzzer. N’importe quoi !! » ont souligné les autres. Comme quoi cette querelle privée n’a pas vraiment fait l’unanimité auprès des internautes.

publicité