David Hallyday énerve Laeticia : ce scud lancé sur l’album posthume du rocker

© TMC / Purepeople
publicité

Décidément, les tensions sont électriques entre Laeticia Hallyday et David. Un scud vient d’ailleurs d’être lancé sur l’album posthume du défunt rocker. Le point à travers cet article !

Au cours d’un entretien pour nos confrères du magazine Parisien, Laeticia Hallyday a lancé un scud à David Hallyday. Pourtant le fils de Johnny Hallyday et Sylvie Vartan avait réalisé un pas vers sa belle-mère. 

publicité

« J’ai écouté l’album… Ça ne me gêne pas ».

À 55 ans, David Hallyday réalise actuellement sa tournée en France, après avoir été privé de ses fans pour cause de confinement. Au cours d’une interview auprès des journalistes de Parisien, le fils du Taulier a fait part de son souhait d’occuper le droit moral de son regretté père. L’artiste espérait être consulté sur les opus posthumes de Johnny Hallyday. Il avait d’ailleurs commenté l’ancien album qui a été produit par Yvan Cassar.

« J’aime l’artiste qu’on représente. Après, je suis convaincu que c’est un héritage. C’est une question de qualité et pas obligatoirement de quantité », confia-t-il dans les colonnes du magazine. Le mari d’Alexandra Pastor enchaîne en ajoutant : « J’ai écouté l’album… Ça ne me gêne pas. J’ai beaucoup de respect pour Yvan Cassar. On lui a fait confiance pour le morceau Sang pour sang. Ses arrangements sont très symphoniques », assure-t-il auprès de nos confrères.

publicité

« Ce n’était pas dans les volontés du Taulier »

Cet album, David Hallyday l’a décortiqué de fond en comble. Malgré ces efforts, pour Laeticia Hallyday, il est hors de question d’attribuer un rôle au chanteur et encore moins de le faire participer à ses prochains projets. La fiancée de Jalil Lespert explique les raisons de cette décision dans Le Parisien.

publicité

« Ce n’était pas dans les volontés du Taulier. Comme on est arrivé à une entente, je les tiens informés, mais je respecte les volontés de mon époux », souligne la mère de Jade et Joy. La jolie blonde de 46 ans poursuit : « Aujourd’hui, ça me laisse de l’indépendance pour avancer. C’est d’ailleurs pour cette raison que je me suis remise à travailler. Avant, je n’avais pas le courage. Les deux premières années suivant le décès de Johnny ont été particulièrement violentes », conclut la veuve de l’Idole des jeunes.

publicité