« Demain nous appartient » : une héroïne du feuilleton lynchée sur la Toile, elle s’explique…

©️ Allociné
publicité

Une héroïne de Demain nous appartient vient d’être lynchée sur la Toile. La comédienne s’est retrouvée dans l’obligation de s’expliquer sur les réseaux sociaux. On vous dit tout ! 

Ariane Séguillon, celle qui incarne avec brio Christelle Moreno dans « Demain nous appartient », a dû réaliser une grosse mise au point sur les réseaux sociaux. La comédienne de 53 ans fait en effet l’objet de nombreuses critiques sur la Toile. Et pour cause… 

publicité

« Je peux pas, je peux pas, je peux pas ! (…) Je vais vomir ».

Le fait de participer à Fort Boyard représente une expérience sulfureuse qui marque toute une vie. Entre dépassement de soi et de ses plus grosses phobies, rencontres exceptionnelles, les stars qui tentent leur chance dans le jeu sont rarement déçues. Mais parfois, un élément inattendu peut déstabiliser cet équilibre. À savoir, les réseaux sociaux. En effet, les internautes sont souvent sans pitié envers les célébrités. Et celles qui affrontent les épreuves du Père Fouras ne font pas exception.

Ariane Séguillon en a payé les frais le weekend dernier après avoir participé à l’aventure sur France 2. Dans son équipe, elle était accompagnée de Iris Mittenaere, Diego El Glaoui, Camille Lacourt, Taïg Khris et Lola Dubini. L’actrice phare de la première chaîne s’est attiré la foudre des internautes après avoir renoncé à goûter aux plats atypiques de Willy Rovelli. Résultat, l’équipe a perdu 30 secondes dans la salle au trésor.

publicité

« Je peux pas, je peux pas, je peux pas ! (…) Je vais vomir », s’est-elle exclamée à maintes reprises en dépit de l’insistance du chef. Un comportement qui a agacé son camarade Taïg Khris qui s’est surpassé pour terminer l’assiette dégueulasse. Devant l’ampleur des critiques sur les réseaux sociaux, la principale concernée a décidé de réagir.

Ariane Séguillon sort de ses gonds

En story Instagram, Ariane Séguillon a écrit : « Je ne peux pas rester muette devant ce lynchage dont je suis victime depuis ma participation à Fort Boyard. Je m’excuse si je vous ai déçus, mais ce que j’ai fait, je l’ai fait avec amour », a-t-elle balancé. « Depuis que j’ai 15 ans, je donne le maximum pour venir en aide à des associations. Et lire des messages aussi atroces… Il y a toujours des personnes pour critiquer et dire des méchancetés alors qu’eux ne font rien », s’est-elle indignée.

publicité

Pour conclure, l’actrice a indiqué le cœur lourd : « C’était essentiel pour moi de réagir, car ça me touche vraiment. Je suis quelqu’un de sincère, je préfère dire les choses de manière droite. Toutes ces accusations m’attristent profondément. Certains détracteurs vont même très loin. Quoi qu’il en soit, il y a eu beaucoup de messages pleins de tendresse. C’est ce que je vais retenir », a-t-elle précisé.

publicité