Dettes de Johnny Hallyday : Laeticia sort sa dernière carte pour éviter le paiement !

©️ Yahoo actualités / Femme actuelle
publicité

Laeticia Hallyday a encore la montagne de dettes de son défunt mari sur le dos. Pour éviter de passer à la caisse, la veuve a décidé d’user de sa dernière carte. Le point à travers cet article !

En héritant du patrimoine du Taulier, Laeticia Hallyday se retrouve également à endosser elle-même ses dettes ! Mais la jolie blonde de 46 ans n’hésite pas à faire preuve de ruse pour éviter de payer ces montants faramineux ! Voici son tout dernier stratagème pour embobiner le fisc…

publicité

30 millions d’euros de dettes à payer

Le 5 décembre 2017, les fans de Johnny Hallyday pleurent la mort de leur idole. Une tragédie qui n’est pas non plus facile à surmonter pour Laeticia, sa dernière compagne avec qui il a vécu une histoire d’amour sulfureuse. Ensemble, les parents de Jade et Joy ont multiplié les projets. Mais à la suite du décès du rocker, sa veuve doit s’affranchir de plusieurs millions d’euros de dettes.

À la suite d’une longue et fastidieuse enquête, le fisc avait condamné la belle-mère de David Hallyday pour non-paiement d’impôts. Des obligations en rapport avec la tournée M’arrêter là, courant 2009/2010. Une ardoise dont les avocats de la jolie blonde ont protesté dans l’espoir d’une résiliation.

publicité

Hélas, la demande réalisée par les avocats n’a pas abouti. Le fisc a malgré tout accepté d’accorder une faveur à la veuve du chanteur. Le montant des dettes a ainsi été révisé à 30 millions d’euros, au lieu des 34 millions d’euros annoncés à l’issue de l’expertise. Comme le rapporte Soir Mag dans l’un de ses numéros. Mais la compagne de Jalil Lespert n’a pas pour autant dit son dernier mot…

publicité

Laeticia Hallyday joue sa carte de la dernière chance

Selon des nouvelles publiées dans les colonnes de Capital, Laeticia Hallyday aurait trouvé un moyen d’éviter le paiement. La fille d’André Boudou a opté pour la procédure dite de sauvegarde dans le but de geler ses dettes et annuler les poursuites en justice enclenchées par les créanciers. Une initiative intelligente qui lui permet d’allonger le délai de remboursement de ses dettes sur une dizaine d’années. Ce qui lui laisse plus de temps pour rassembler l’argent requis.

publicité