Enora Alix peine à s’exprimer dans « Affaire conclue », Sophie Davant se moque d’elle !

© Voici
publicité

Dans l’un des derniers numéros d’Affaire conclue, Enora Alix a eu beaucoup de mal à s’exprimer sur le plateau. De quoi lui valoir des moqueries de la part de sa collègue Sophie Davant. Le point à travers cet article !

Jeudi dernier dans Affaire conclue, Enora Alix a perdu ses moyens devant l’objet apporté par la candidate du jour. Au moment de l’expertise, la commissaire-priseuse avait eu beaucoup de mal à s’exprimer. Il n’en a pas fallu plus pour déclencher l’hilarité et les moqueries chez Sophie Davant. On vous dit tout ! 

publicité

Enora Alix en difficulté dans Affaire conclue

L’occasion était trop belle pour la laisser passer ! Jeudi dernier, Sophie Davant s’est payé la tête d’Enora Alix sur le plateau de France 2. En effet, la jolie blonde de 58 ans est connue pour son caractère bien trempé. Celle qui fut auparavant très complice avec Pierre-Jean Chalencon l’est également avec ses actuels collègues. À savoir Harold Hessel, Caroline Margeridon, mais aussi l’experte Enora Alix.

Cette dernière est intervenue dans l’émission cette semaine pour analyser plusieurs objets. Parmi eux figure une paire de trumeaux apportée par une jeune niçoise sur le plateau de l’émission. La spécialiste a ainsi reconnu que les deux tableaux affichaient une belle allure.

publicité

Ensuite, la commissaire-priseuse souligne : « Lorsque vous avez une craquelure sincère, vous avez de la peinture verte. (…) Ça a fissuré et on voit la matière en dessous », a-t-elle lâché sans arriver à terminer sa phrase.

publicité

L’experte bredouille…

À la suite de ces déclarations, Sophie Davant a demandé : « Ça, c’est de la craquelure sincère ? » sur une note d’ironie. Sa collègue sentant la vanne arrivée éclate de rire en rectifiant : « C’est de la craquelure plaisante, si on veut ». Toujours prête à enfoncer le couteau plus loin, l’animatrice a fait référence à une « craquelure hypocrite » à l’opposé de la « craquelure sincère ». Et l’ex-compagne de Pierre Sled d’ajouter : « Mesdames, messieurs, ce sera la pensée du jour, vérifiez vos craquelures ». Heureusement, l’experte est habituée à ce que sa collaboratrice se moque d’elle. Ambiance…

publicité