« Familles nombreuses, la vie en XXL » : Diana Blois anéantie depuis la séparation avec ses 4 enfants

© Daily advent
publicité

La séparation avec ses 4 enfants est particulièrement difficile à encaisser pour Diana Blois. La candidate de « Familles nombreuses, la vie en XXL » partage sa tristesse. On vous dit tout !

Alors que l’aventure Familles nombreuses, la vie en XXL est terminée sur TF1, les fans continuent à avoir des nouvelles des clans sur les réseaux sociaux. Récemment, c’est Diana Blois qui a fait parler d’elle. La mère de famille a confié sa tristesse auprès de ses milliers d’abonnés sur Instagram. On vous dit tout !

publicité

Une absence pesante pour les vacances d’été

Si Diana Blois est mal dans son assiette, c’est parce que ses enfants ne sont pas avec elle à la maison. La mère de famille se retrouve donc seule avec sa petite princesse Juliette (4 ans). En effet, Louane, la fille de Gérôme Blois passe actuellement les vacances d’été chez sa maman. Par ailleurs, les quatre enfants de Diana viennent de quitter le domicile conjugal et ne reviendront pas avant deux semaines.

Lola et Sarah passent l’été avec leur père tandis que Ethan et Ilona ont décidé de se rendre chez leurs grands-parents paternels. Une initiative qui émane de la décision de leur père. Sur la Toile, beaucoup n’ont pas compris pourquoi les enfants ne sont pas partis au même endroit pour les vacances. Face à ces interrogations, leur mère a décidé de faire une mise au point. « Ilona et Ethan ne sont pas fâchés avec leur père », a-t-elle annoncé dans une publication sur Instagram.

publicité

Diana Blois au bord de la dépression

Le weekend dernier, Diana Blois a tenu à faire part de son amertume à ses followers sur Instagram. « Je ne supporte pas lorsque mes loulous ne sont pas à la maison. Deux semaines, ça va être long », souligne-t-elle. Et la candidate de TF1 de préciser : « Je n’arriverais jamais à m’en remettre, c’est trop dur ». La mère de famille se sent en effet plus à l’aise lorsqu’elle est entourée de ses enfants. Comme elle l’a expliqué, elle se sent seule et incomplète sans eux.

publicité

Malgré tout, cette séparation passagère va permettre aux parents de s’occuper davantage de la petite dernière de 4 ans. Gérôme Blois remarque en effet : « C’est étrange. Mais ce sont des moments privilégiés et rares dans notre train de vie quotidienne avec Juliette ». Comme en témoignent les photos publiées en ligne, le couple enchaîne les activités avec leur bout de chou.

publicité