Fin des tickets : alerte sur le risque de privation des droits pour les consommateurs !

Le conseil national de la consommation étudie un décret qui vise l’interdiction de l’impression automatique des tickets en magasin. Le conseil vise son application dès le 1er janvier 2023, alors que plusieurs associations ne l’acceptent pas.

La suppression des tickets de caisse arrive bientôt

Les associations craignent le pire par rapport au décret visé par le Conseil national actuellement. En effet, ils pensent que cela conduit à la privation des droits des consommateurs.

Pourtant, ce décret a des objectifs écologiques en préservant le climat et en limitant les déchets. Or, la solution se trouve ailleurs selon les associations. En effet, ils estiment que les tickets dématérialisés produisent plus de déchets que ceux en papier.

Cependant, cette loi ambitionne bien de protéger le climat par la suppression des tickets de caisse et tickets bancaires dès janvier prochain. De ce fait, la justification des achats s’affichera simplement à la caisse sans ticket. Et les consommateurs devront faire une demande spéciale pour en avoir un.

Les associations ne sont pas d’accord

Plusieurs associations dénoncent ce décret : l’ADEIC, l’AFOC, l’ALLDC, le CNAFAL, la CNAFC, la CSF, Familles de France, la FNAUT, Familles Rurales, INDECOSA-CGT, l’UFC-Que Choisir et l’Unaf. Ils proposent alors au gouvernement de le réajuster.

Pour eux, la suppression des tickets en papier peut conduire les consommateurs à se perdre. En effet, ils estiment que « la suppression par défaut du ticket porte les germes d’une explosion des situations où le consommateur sera privé de la possibilité de faire valoir ses droits ». Selon eux, les consommateurs prouvent leurs achats par ces tickets. Ils offrent aux acheteurs des garanties légales ou commerciales, ainsi que la possibilité de remboursement.

Les tickets symbolisent les droits des consommateurs

La présence d’un ticket assure la véracité du paiement en caisse. Et avec lui, on peut vérifier si le compte est bon ou non. Alors, son interdiction supprime également la possibilité de vérifier les erreurs et fraudes en caisse.

Enfin, les associations mettent en valeur l’importance des tickets pour de nombreux foyers. En effet, plusieurs familles les utilisent pour planifier leurs dépenses. De ce fait, les associations poussent pour que le gouvernement revoie son projet. Car même si ce décret a des objectifs louables envers la protection du climat, il enlève des droits aux consommateurs.

D’autres publications dans 

Caroline Margeridon (Affaire conclue) victime d’agression et de cambriolage à Saint-Ouen

Euromillions : un couple en situation de handicap porte plainte contre un banquier pour les avoir dépouillés !

Ikea : succès garanti pour ce produit qui remplace une armoire, gain de place assuré !

Jean-Luc Reichmann anéanti par la perte de sa maman : une fin tragique

Prince Harry et William : annonce fracassante sur le décès de Diana, révélations sur un pacte secret

Ce couple se sert de Google Maps pour connaître s’ils se sont déjà croisés avant de se rencontrer, les résultats sont bluffants !