Fraude à la CAF : ce foyer touche 80 000 euros d’allocations sociales à l’étranger !

 

En l’espace de six ans, cette famille aurait empoché près de 80 000 € d’allocations sociales auprès de la CAF. Il s’agit d’une tribu composée d’un couple et de quatre enfants. L’affaire a été prise en charge par le tribunal d’Avignon. Retour sur cette polémique liée à des fraudes d’aides familiales à l’étranger.

Une fraude aux impacts néfastes

Selon un expert juridique, ce type de fraude est fatal pour le système d’allocations sociales au sein de la CAF. Durant six ans, le couple a touché près de 550 € chaque mois. Si les poursuites judiciaires sont rares dans ce genre d’affaires, la justice a dû intervenir cette fois en raison de l’ampleur des dégâts. Selon un magistrat, cette malhonnêteté de certaines familles impacte dangereusement sur le système.

Le père de famille soupçonné de fraude réalise souvent des allers-retours entre l’Algérie et Avignon. Devant la cour, il a confié ne pas avoir eu le choix en raison de ses problèmes de santé. Comme le souligne sa compagne : « Je ne réalisais pas la gravité de la situation. Je l’ai fait pour mes enfants». Une peine de 3 à 4 mois d’emprisonnement a par ailleurs été énoncée au mois de mars dernier. Depuis 2022, le couple, qui habite désormais dans l’Hexagone aurait déjà commencé à procéder au remboursement.

11 000 € de recettes en l’espace de 2 ans

Les autorités compétentes de la Haute-Garonne, en charge de la distribution du RSA (Revenu de Solidarité Active) a déposé une plainte pour arnaque contre une femme soixantenaire. Cette dernière n’aurait jamais réglé sa dette, selon nos confrères de « Actu Toulouse ». De 2017 à 2019, elle avait empoché 11 000 € de prestation après avoir quitté le sol français pendant plusieurs mois.

Les autorités ont convoqué la mère de famille au poste de police de Toulouse la semaine dernière. L’arnaqueuse a expliqué qu’elle ignorait que l’obligation de rester dans l’Hexagone n’était valable qu’au cours de la première année. Ses métiers d’actrice amateur et de danseuse l’avaient contraint à passer beaucoup de temps à l’étranger. Raison pour laquelle elle aurait omis la déclaration des aides financières.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées