Gabriella et Jacques : métamorphosés en Afrique du Sud, nouveau départ sans Charlène

© Europe 1 / Palais princier
publicité

Les retrouvailles entre Charlène de Monaco et sa famille ont eu lieu il y a quelques jours en Afrique du Sud. L’occasion de faire le point sur les métamorphoses des jumeaux : Jacques et Gabriella, pour ce nouveau départ.

Gabriella et Jacques sont aux anges ! Après avoir été séparés pendant plusieurs mois de Charlène de Monaco, les jumeaux retrouvent enfin leur mère. Des retrouvailles qui ont lieu quelques jours avant leur rentrée en CP. Le point à travers cet article ! 

publicité

Jacques et Gabriella sans leur mère pour la rentrée

Le Prince Albert II s’est rendu avec les enfants en Afrique du Sud pour retrouver leur mère. Pour rappel, Charlène de Monaco est en pleine convalescence à la suite de son opération de la sphère ORL. Une intervention qui a eu lieu sous anesthésie générale et qui a duré quatre heures. À cause de ses problèmes de santé, la Première Dame a été séparée de ses enfants pendant plusieurs mois. Aujourd’hui, elle peut enfin les serrer dans ses bras

Des photos de ces instants magiques ont été publiées dans les médias et sur les réseaux sociaux. Pour les enfants, retrouver leur maman avant la rentrée en primaire est capital pour leur redonner le moral. Dans l’un de ses derniers numéros, le magazine France Dimanche annonce combien cette situation peut être frustrante pour les jumeaux (aujourd’hui âgés de six ans). 

publicité

Une étape déterminante dans leur éducation

Dans les colonnes du magazine France Dimanche, on peut lire : « Les psychologues et pédopsychiatres estiment que la rentrée en primaire est une étape essentielle dans l’éducation d’un enfant. Un cap décisif pour la suite de leur scolarité avant l’arrivée au collège ». L’absence de Charlène de Monaco pour ce moment déterminant peut ainsi être fatale pour Jacques et Gabriella. 

publicité

« Au cours de cette journée singulière, Jacques et sa sœur ne pourront pas prendre la main de leur maman afin de les accompagner à explorer ce nouvel univers », précise la publication. Quoi qu’il en soit, ils peuvent toujours compter sur le soutien et la présence de leur père pour ce jour capital.

publicité