Gad Elmaleh et Charlotte Casiraghi : voici pourquoi un média a interdit leur fils Raphaël de télé

© Femme actuelle
publicité

Raphaël, le fils que Gad Elmaleh a eu avec Charlotte Casiraghi, a été interdit de télé par un média il y a quelques jours. Et pour cause…

Comme les enfants du clan princier monégasque, Raphaël, le fils de Gad Elmaleh et de son ex-compagne, Charlotte Casiraghi, serait interdit de télé. Le petit-fils de Caroline de Monaco a écopé de cette sentence de peur de perdre son libre arbitre.

publicité

Grace Kelly réticente à la télévision

Selon nos confrères de Gotha, cette décision aurait été imposée par la princesse Grace Kelly. Dans sa publication, l’hebdomadaire met la lumière sur le parcours télévisuel du jeune garçon. Cet aveu de la mamie de Charlotte Casiraghi vient de l’ouvrage intitulé « A conversation with… Princess Grace and Pierre Salinger ».

Dans les colonnes du média, on apprend plus de précision au sujet de ces méthodes éducatives. La mère du Prince Albert II n’appréciait guère la télévision et elle a déjà dévoilé les motifs de cette réticence. « Ce n’est pas parce que quelque chose est possible que c’est souhaitable. Ce n’est pas parce que l’écran existe qu’il faut le regarder en permanence et que tout le monde peut le regarder », a-t-elle affirmé.

publicité

« La télévision est là et vous en perdez votre libre arbitre »

« Lorsque vous souhaitez lire un ouvrage ou voir un film, vous sélectionnez le film, vous allez acheter le livre. La télévision est là et vous en perdez votre libre arbitre », peut-on lire dans les colonnes du magazine. Le futur de Raphaël risquerait de créer la discorde entre Charlotte Casiraghi et Gad Elmaleh.

publicité

« Je l’ai amené au Comedy Club, au Panama, à Paris (…). Je lui ai montré le métier et il saisit l’humour, le décalage entre la réalité et l’humour. Mais c’est tout », a-t-il confié. La riche héritière monégasque verrait en son fils aîné un philosophe. « Que nul, étant jeune, ne tarde à philosopher », avait-elle souligné, en citant Épicure, lors du coup d’envoi de l’émission : « Les Jeunes philosophent ».

publicité