Huile d’olive : nous faisons tous ces 3 erreurs en cuisine

Nous avons tous, sur une étagère ou rangée dans une de nos armoires de cuisine, une bouteille d’huile d’olive prête à être utilisée.

Ce qu’il faut savoir :

Lorsque vous faites vos courses, vous ne manquez pas d’aller visiter le rayon des huiles alimentaires. Il existe plusieurs sortes d’huiles qu’il nous est parfois difficile de faire notre choix. L’huile d’olive est, certes, un excellent choix mais la meilleure façon de le savoir est d’utiliser les moyens mnémotechniques. Dans le tweet de @FlosOlei, l’équivalent du guide Michelin pour les restaurateurs, la « meilleure huile d’olive biologique du monde » vient de La Magnanerie, en Ardèche.

Ayant le mérite de donner à nos recettes un véritable goût méditerranéen, l’huile d’olive n’a pas cessé de nous révéler ses qualités. Souvenez-vous des livres de recettes de nos grands-mères où l’on voit marqué partout l’huile d’olive. C’est un incontournable, notamment, pour la préparation du fameux focaccia, ce pain originaire d’Italie à l’apparence d’une pizza.

L’huile d’olive s’ajoute aussi bien sur les aliments chauds que froids. Elle apporte à vos bouchées, une saveur délicate et unique. Grâce à elle, vos petites salades de tomate-mozzarella retrouveront leurs goûts raffinés. N’hésitez pas à mettre également quelques cuillérées sur vos brochettes de viande blanche ou rouge cuites au barbecue, c’est une merveille.

Non conseillé pour la friture

Si vous souhaitez faire des pommes de terre frites ou servir des mets panés, il est déconseillé d’utiliser l’huile d’olive. En fait, lorsque celle-ci atteint le point de fumure, elle se dénature et secrète des hydrates de carbone toxiques pour la santé. Ainsi, tous les croustillants frits avec l’huile d’olive ne devraient même pas être conservés. À la place, utilisez l’huile de tournesol, de coco ou d’avocat qui est la plus recommandée pour les fritures.

Néfaste si conservée trop longtemps

L’huile d’olive se conserve entre 18 et 24 mois après son ouverture. Passée cette date, elle « peut rancir et devenir désagréable » selon notre professionnel du People Act Magazine. Elle nous met d’ailleurs en garde, par rapport aux effets nocifs que cela engendrerait sur notre santé.

Si la date de péremption n’est plus visible, il faudra l’ouvrir et la goûter. Vos papilles sentiront la différence et vous grimacerez. Lorsque vous achèterez une nouvelle bouteille, prenez soin de noter la date de péremption quelque part.

Mauvais pour la canalisation

Notre huile est devenue immangeable car nous l’avons conservé trop longtemps. Nous décidons d’aller vider la bouteille pas plus loin que dans l’évier. Grosse erreur, car, par ce geste, nous venons d’ajouter un autre souci à notre problème actuel : boucher nos canalisations.

La poubelle serait la meilleure solution selon vous. L’idée est bonne mais il faudrait penser à respecter la nature. Le contenant, en verre ou en plastique, est recyclable. Prenez donc l’habitude de filtrer et de transvaser le contenu dans un autre récipient. Vous pouvez ensuite le jeter à la poubelle et envoyer le contenant au recyclage.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées