Jacques et Gabriella écartés de leur mère : leur attitude étonne à Dublin

© Éric Mathon
publicité

Alors que Jacques et Gabriella sont loin de leur mère (toujours retenue en Afrique du Sud), les jumeaux ont eu une attitude qui a étonné à Dublin. De quoi s’agit-il ? On vous dit tout ! 

Jacques et Gabriella, les enfants d’Albert II et Charlène de Monaco semblent métamorphosés depuis leurs retrouvailles avec leur maman. En effet, il y a quelques jours, ils se sont rendus avec leur père en Afrique du Sud pour voir la princesse. Une vidéo surprenante publiée par le Palais confirme leur réjouissance.

publicité

Une séparation déchirante

Selon nos confrères d’Ici Paris, dans leur numéro de cette semaine, Jacques et Gabriella ne supportent plus la distance qui les sépare de leur mère. Heureusement, les deux bouts de choux ont pu retrouver leur maman il y a quelques jours en Afrique du Sud, même si les retrouvailles ont été de courte durée.

Pour rappel, la première dame est actuellement en convalescence dans son pays natal à la suite de l’opération survenue il y a 1 mois. Devant cette absence prolongée, Albert II a pris une initiative radicale : s’envoler avec son jet privé pour rendre visite à la jolie blonde de 43 ans, avec les enfants.

publicité

Un cadeau exceptionnel qui a fait plaisir aux deux héritiers du trône ainsi qu’à leur mère. Bien évidemment, l’ancienne nageuse était heureuse de les revoir après plusieurs mois de séparation. Il y a quelques mois, la mère de famille a confié combien l’éloignement était frustrant pour elle. Au micro d’une station radio sud-africaine, la belle-sœur de Caroline a confié : « C’est dur pour moi d’être éloigné de mes enfants et de l’Europe ».

Jacques et Gabriella souriants en Irlande

Plus récemment, Charlène de Monaco s’est exprimée à la suite des brèves retrouvailles avec les siens. « Je suis heureuse de retrouver ma famille ». Le sourire était également visible sur le visage des jumeaux lors de leur visite récente à Dublin, en Irlande. Il faut dire que ces retrouvailles ont redonné du courage à la princesse, mais aussi à ses progénitures.

publicité

Cette semaine, Jacques et Gabriella étaient venus avec leur père au Trinity College pour admirer la Old Library, tenue par la professeur Linda Doyle. Ce dernier leur a présenté l’ouvrage de Kells, un livre médiéval irlandais qui date du IXe siècle et qui est bien connu dans les quatre coins du globe.

publicité