« Je n’aime pas, je subis » : cette décision de ses parents qui met Jenifer dans tous ses états !

©️ JDD
publicité

Jenifer a accepté récemment de faire des confidences surprenantes au sujet d’elle et de ses parents. La chanteuse se confie sur une de leur décision qui la met hors d’elle jusqu’à maintenant !

Visiblement, entre Jenifer et ses parents c’est pas la grande histoire d’amour. Le couple a en effet pris une décision qui n’a guère plu à la chanteuse lors de sa naissance. À savoir : son prénom ! La rédaction de Lacs champagne vous en dit plus dans les prochaines lignes !

publicité

Jenifer déteste son prénom !

Jenifer n’aime pas du tout le prénom que ses parents lui ont donné. C’est en tout cas ce qu’elle a fait savoir lors d’une récente entrevue. Raison pour laquelle elle en veut terriblement à ses parents. Alors qu’elle est aujourd’hui l’heureuse mère de trois enfants, la chanteuse a tenu à bien réfléchir avant de donner les prénoms à ses gosses.

À ce propos, son petit dernier, né le 8 mai dernier a reçu un prénom très original. Pour rappel il s’agit du fruit de son amour avec le restaurateur, Ambroise Fieschi. Les deux amoureux ont pris la décision d’appeler leur enfant, Juvanni ! Notons que la jolie brune, révélée dans Star Ac’ est déjà maman de deux autres enfants : Aaron (17 ans) et Joseph (6 ans).

publicité

Le choix des prénoms est un détail particulièrement important pour Jen puisque le sien ne lui plaît guère. Comme elle l’a affirmé en 2016 dans les colonnes du JDD : « Je ne l’aime pas, je subis mon prénom (…). Ma mère avait cette espèce de rêve américain ».

« J’aurais aimé m’appeler Juliette ou bien Yaël (…) »

Son prénom n’est pas le seul héritage que Jenifer regrette de ses parents. Elle a également tenu à avouer qu’elle détestait également le prénom que ces derniers ont donné à son frère, Jonathan. Comme le précise l’interprète de « Au soleil » : « J’aime très fort mes parents, mais là… ». Par ailleurs, le fait que son prénom s’écrit avec un seul n émane d’une initiative de sa Tante.

publicité

Cette dernière voulait absolument que sa nièce porte un prénom à « sept lettres », symbole de porte-bonheur. Pour clore l’interview, la chanteuse a indiqué : « J’aurais aimé m’appeler Juliette ou bien Yaël, mon second prénom ». Quoi qu’il en soit, la célébrité peut être fière de son parcours aujourd’hui, car avec son prénom, elle a réussi à bâtir une superbe carrière.

publicité