« Je ne suis pas son ami » : Bruno se confie sur sa relation avec Jean-Luc Reichmann sur TF1

© Figaro live / INA
publicité

L’heure est venue pour Bruno, le champion en titre des 12 coups de midi de se livrer sur sa relation avec Jean-Luc Reichmann. « Je ne suis pas son ami », a-t-il concédé. Le point à travers cet article. 

Voilà maintenant huit mois que Bruno multiplie les prouesses sur le plateau des 12 Coups de midi. Pendant ce temps, le jeune homme de 30 ans a bâti une belle complicité avec l’animateur du jeu, Jean-Luc Reichmann. Les deux hommes gardent cependant des relations strictement professionnelles sur TF1.

publicité

« Une relation purement professionnelle »

Même si ça fait plusieurs mois qu’ils se côtoient, Bruno et Jean-Luc Reichmann ne sont pas pour autant des amis. Depuis janvier 2021, le candidat trentenaire conserve son titre de maître de midi sur TF1. Mais quand est-il de ses relations avec l’animateur ? À l’occasion d’un entretien pour Buzz TV, celui que l’on surnomme Fifou Dingo a confié : « On entretient une relation purement professionnelle. C’est comme avec Zette, la voix off de l’émission et l’ensemble de l’équipe. Bon, pour ma part ce n’est pas un boulot même si ça fait huit mois que je suis ici », a-t-il concédé.

Malgré tout, le champion de la première chaîne reste ouvert à la proposition de nouer des liens plus forts avec le mari de Nathalie Lecoultre. « Une fois que les champions de midi ne sont plus en place, il y a forcément des rapprochements », a-t-il poursuivi. Quoi qu’il en soit, le principal intéressé souligne qu’il garde une relation très professionnelle avec l’interprète de Léo Matteï. « Pour le moment, Jean-Luc me vouvoie alors qu’il tutoie les autres candidats. Je ne suis pas son ami », a-t-il confessé.

publicité

publicité

« C’est vrai que le rythme est assez conséquent »

Sur le plateau des douze coups de midi, le rythme est tellement infernal qu’il est difficile de créer des liens. Comme l’explique Bruno : « On échange un peu de temps à autre, mais on n’a pas beaucoup de temps pour ça. Il y a certains participants avec qui on sympathise, avec qui on rigole. On s’envoie des demandes d’amitié sur Instagram, mais par la suite, on ne trouve pas le temps d’aller prendre un verre. C’est vrai que le rythme est assez conséquent », affirme le candidat. Pour rappel, le protégé de Jean-Luc Reichmann est actuellement à la tête de 230 victoires et 984 307 euros de gains.

publicité