Jean-Luc Reichmann « changé » par le confinement : grosses métamorphoses au 12 Coups de midi

© L'internaute / Tele star
publicité

Décidément, le confinement a changé Jean-Luc Reichmann ! Les conséquences se font ressentir jusque dans les émissions télévisées, dont « Les 12 Coups de midi ».

À l’occasion d’une entrevue pour Télé Loisirs, Jean-Luc Reichmann a accepté de faire quelques confidences surprenantes. L’animateur revient notamment sur les impacts de la crise sanitaire sur son jeu de midi. Le point à travers cet article.

publicité

Les conséquences évidentes du confinement

Le confinement a eu des répercussions majeures sur l’émission à succès de TF1 : Les 12 Coups de midi. Selon son animateur, Jean-Luc Reichmann, la situation de crise a engendré beaucoup de changements. Notons que le présentateur de 60 ans assure les commandes du grand Combat des maîtres cette semaine sur la première chaîne.

Lors de cet entretien, le mari de Nathalie Lecoultre a fait remarquer que les participants sont plus jeunes depuis le confinement. Comme il le souligne : « Le confinement a fait rajeunir le profil de candidats qui viennent participer à l’émission. Les plus âgés ne viennent plus jouer en raison des consignes sanitaires ».

publicité

À quand le retour des téléspectateurs sur le plateau ?

À présent que la situation s’est améliorée, les plus âgés commencent à revenir dans l’émission. Comme l’explique Jean-Luc Reichmann au cours de sa prise de parole : « Ils sont de retour puisqu’ils n’ont plus cette appréhension ». Et le père de six enfants d’ajouter : « Le confinement a également rajeuni notre audience ».

Pour ce qui est de l’assistance physique, l’animateur n’envisage pas encore pour l’heure un retour immédiat. « Pour le moment, on est bien comme ça. Les proches des participants peuvent néanmoins assister par webcam. Il y a plus de proximité » affirme le présentateur star de La Une.

publicité

À titre d’illustration, la mamie de Bruno peut soutenir son petit-fils grâce à la technologie. Et le principal concerné de conclure : « Dans certaines circonstances, les téléspectateurs reviendront peut-être. Mais aujourd’hui, ça ne manque plus ».

publicité