Jean-Luc Reichmann : son témoignage poignant sur la maladie de sa mère

© Voici
publicité

Jean-Luc Reichmann vient de livrer un témoignage poignant au sujet de la maladie de sa mère. La rédaction de Lacs champagne vous en dit plus dans les prochaines lignes ! 

Lundi dernier, Jean-Luc Reichmann a fait des aveux surprenants sur le plateau des 12 Coups de midi. Le présentateur de TF1 est revenu sur les ennuis de santé dont sa maman avait souffert. Le point à travers cet article. 

publicité

Marie émeut le public des 12 Coups de midi 

Bruno continue son ascension fulgurante dans Les 12 Coups de midi. Le weekend dernier, le maître de midi a raflé le fameux million sur le plateau de la première chaîne. Le lundi suivant, Jean-Luc Reichmann était une nouvelle fois aux commandes du jeu de midi, pour le plus grand plaisir des téléspectateurs. Ce jour-là, celui que l’on surnomme Fifou Dingo a remporté une 244e victoire. Le candidat désormais millionnaire de TF1 semble indéfectible.

Et pourtant, les challengers du jour ont tout fait pour renverser le jeune trentenaire. Avant de le défier, l’une de ses adversaires présente ce jour a particulièrement bouleversé Jean-Luc Reichmann. Marion a fait le déplacement depuis l’Espaly-Saint-Marcel (Haute-Loire) pour tenter sa chance dans le programme.

publicité

La jeune femme est revenue sur une maladie dont elle s’est aujourd’hui remise. Des confidences qui ont rappelé un événement traumatisant au mari de Nathalie Lecoultre. En effet, sa mère souffrait de la même pathologie…

Jean-Luc Reichmann se livre sur la maladie de Josette, sa mère

« Je suis tombée malade, il y a plusieurs années. J’ai dû faire de la dialyse pendant 5 ans et demi. J’attendais un donneur et c’est mon frangin qui a accepté de me donner l’un de ses reins. Je lui suis reconnaissant chaque jour », a confié Marion. « C’est magnifique ce que vous dites parce que la dialyse c’est quand même très, très éprouvant », a commenté le présentateur de 60 ans.

La jeune participante confirme alors les déclarations de l’animateur avant de préciser que la dialyse se fait « trois fois par semaine pendant quatre heures ». L’acolyte de Zette intervient ensuite pour faire un témoignage poignant au sujet de sa mère Josette.

publicité

« C’est le cas de ma maman à qui je fais un tendre clin d’œil », a-t-il lâché devant les caméras. « Merci à votre frère pour son geste qui permet de sauver beaucoup de gens […]. Merci à vous Marion! » a-t-il conclu.

publicité