Jean-Paul Belmondo : Le montant et les détails de son patrimoine révélés !

© Madame Figaro
publicité

De nouvelles révélations viennent de tomber concernant Jean-Paul Belmondo. On connaît à présent la valeur et les détails de son immense patrimoine. On vous dit tout ! 

Jean-Paul Belmondo laisse un grand vide dans l’univers du cinéma français. Mais à la suite de sa mort, ses enfants héritent également d’une belle fortune. À combien l’héritage de Bébel s’élève-t-il ? Le point à travers cet article !

publicité

À combien Jean-Paul Belmondo était-il rémunéré pour réaliser un film ?

Nos confrères de Oh my mag ont réalisé une enquête dans le but d’évaluer la fortune laissée par Jean-Paul Belmondo. Les résultats révèlent que l’illustre comédien a investi dans plusieurs secteurs. Il a par exemple utilisé son argent pour des investissements de type immobilier. C’est pourquoi le père de famille dispose de plusieurs biens immobiliers.

L’un d’entre eux se situe dans le quartier très huppé de Saint-Germain-des-Prés. Un somptueux hôtel implanté sur un terrain dont le mètre carré vaut entre 10 000 et 26 000 euros. Voilà qui nous donne déjà une idée de la valeur de ce patrimoine. Selon l’hebdomadaire, l’acteur empoche une belle somme en jouant dans divers films.

publicité

Par exemple, en incarnant le rôle principal de dans « Un homme seul et son chien », il a touché plus de 450 000 €. Pourtant, ce long-métrage a été réalisé pendant une très courte période, neuf semaines pour être plus précis. Le père de famille a été rétribué à 10 000 euros par jour pendant le tournage. Outre cette somme colossale, il a également eu droit à 9 % des recettes obtenues à l’issue des ventes du film.

Un collectionneur d’objets de luxe

De son vivant, Jean-Paul Belmondo était une personne pleine de vie et pétillante. Mis à part son éternelle passion pour le septième art, il appréciait également les choses simples de la vie. Le long de sa carrière au cinéma, il a collectionné des objets de valeur incluant des bijoux de prestige, des montres luxueuses et habits de grande marque.

publicité

Le compagnon de Carlos Sotto Mayor a déjà vendu l’une de ses montres lors d’une vente à l’encan en 2013. À l’époque, l’objet en question a été évalué entre 50 000 et 100 000 euros après expertise. À l’issue de la vente aux enchères, il a finalement été cédé à 165 000 euros.

publicité