Jean-Paul Belmondo : son fils, Paul, se confie aujourd’hui

Le fils de Jean-Paul Belmondo, Paul, s’est récemment entretenu avec Paris Match. Il livre des confidences, et parle de Stella, sa plus jeune soeur.

Une relation frère et sœur assez difficile

« C’est une relation compliquée, car nous avons quarante ans d’écart« , avouait Paul Belmondo à Paris Match en octobre dernier. Il parle précisément de sa petite sœur Stella, quelques semaines après la mort de leur père Jean-Paul. Le fils insiste sur les problèmes de communication entre sa sœur et lui, toujours avec Paris Match. « Stella vit à Londres. Même si la différence d’âge entre nous complique les choses, je suis sûr que nous nous retrouverons« .

Jean-Paul Belmondo : le regretté marque encore les esprits

Par ailleurs, le pilote automobile et papa de Victor, Giacomo et Alessandro semble toujours marqué par la disparition de Jean-Paul Belmondo, son paternel. Les deux paraissaient en effet très proches. Il avoue à ce sujet : « Il suffit qu’on en parle, d’un souvenir qui surgit, d’une rencontre, et les larmes me montent aux yeux, comme maintenant« .

Le mari de Luana a continué ses confidences. « Je n’ai peut-être pas encore fait mon deuil. Et puis il y a toujours cet amour que les gens lui portaient et dont je suis le réceptacle. À l’aéroport de Nice, une personne, est venue me dire qu’elle avait grandi avec Jean-Paul Belmondo et qu’il lui manquait. Elle ne parlait pas que de l’acteur, mais surtout de l’homme, de mon père. Nous souffrons de la même absence.« , déclare-t-il, visiblement triste.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées