« J’espère que vous me pardonnerez » : Sophie Davant troublée après sa grosse bêtise

Dans l’un des derniers numéros d’Affaire conclue, Sophie Davant s’était sentie mal à l’aise après sa grosse bêtise. « J’espère que vous me pardonnerez », a-t-elle confié.

Vendredi dernier, Sophie Davant a commis une énorme bourde lors de l’arrivée d’un candidat dans Affaire conclue. La présentatrice, embarrassée, s’est retrouvée dans l’obligation de s’excuser sur France 2.  

Sophie Davant : la Reine des bêtisiers

Depuis le début du mois d’octobre, les boulettes se multiplient sur le plateau d’Affaire conclue. Lundi dernier, Sophie Davant et son collègue Harold Hessel se sont ridiculisés en ignorant le système de tables gigognes apporté par un vendeur. « Vive la blonde ! Il y a des moments où je me sens terriblement seule ! Pardon ! » avait souligné la présentatrice de France Télévisions. 

Ce n’est pas la première fois que la jolie blonde de 58 ans est la risée à l’antenne. Il faut dire que la journaliste est une habituée des bourdes sur France 2, sans compter les fous rires qui rythment le plateau. Cette semaine encore, l’acolyte de Caroline Margeridon a récidivé. Mais c’est sans compter sur le soutien de son équipe de casting…

« J’ai honte… J’espère que vous me pardonnerez ».

Sophie Davant accueillait un certain Léo (28 ans), venu céder une vieille statue de Saint-Sébastien. « Vous venez également pour rendre hommage à votre mamie », commence par lâcher la présentatrice. Cette dernière demande ensuite à son invité si sa grand-mère est décédée « récemment ». Mais la vérité c’est que cette dernière est toujours en vie. « Non pas du tout, elle n’est pas encore décédée », souligne le participant.

De quoi mettre l’ex-compagne de Pierre Sled dans l’embarras total. « Oh pardon, j’ai vu que c’était pour rendre hommage à votre grand-mère… » s’explique-t-elle pour sa défense. L’ancienne collègue de Pierre-Jean Chalençon demande alors au jeune homme si sa grand-mère suit régulièrement l’émission. 

La mère de Valentine et Nicolas se tourne par la suite vers la caméra pour annoncer : « Gilou (la mamie, NDLR), je suis navrée, alors j’espère que vous me pardonnerez (…) » précise-t-elle. Heureusement pour Sophie, Léo assure que la principale intéressée est sans doute très amusée par cette énorme boulette. « Moi j’ai honte », a conclu l’animatrice. Oops…

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées