Johnny Depp : victoire face à Amber Heard, qui est allée trop loin dans ses accusations

Imminente victoire de Johnny Depp pour le procès l’opposant à Amber Heard, qu’il accuse de diffamation. Il parait qu’il a déjà remporté la bataille de l’opinion.

Johnny Depp : son ex-femme appelée à la barre

En Virginie, le procès se poursuit. Amber Heard, l’ex-femme de l’acteur, a été appelée à témoigner à la barre. Elle a fait la description de la violence dite extrême qu’elle a vécu aux membres du jury.
L’actrice de 36 ans a stipulé que Johnny Depp l’aurait violée avec une bouteille et aurait même « tenté de l’étouffer avec un oreiller ».

Il est aussi accusé d’avoir battu la jeune femme avec des coups de poing sur la tête. L’acteur l’aurait même traîné par les cheveux. « Je pouvais m’entendre crier jusqu’à ce que je ne puisse plus m’entendre ? Je pouvais juste l’entendre dire qu’il allait me tuer », affirme l’actrice au tribunal.

Notre bel acteur vainqueur du procès ?

Les experts pensent que l’ex-mari de Vanessa Paradis « est en train de remporter sa bataille pour redorer son blason ». Cela malgré le fait que les accusations à son encontre sont très choquantes.
« Il y a deux procès : un devant une cour en Virginie et un pour l’opinion publique », explique Sara Azari, avocate de Los Angeles, dans 20 Minutes. « Johnny Depp perdra peut-être ce procès, mais il voulait avant tout gagner devant le tribunal de l’opinion publique et il est en train de le faire », allègue la juriste.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées