Johnny Hallyday : l’hommage au Taulier crée une grosse polémique !

©️ Elle
publicité

Alors qu’un hommage devrait prochainement être organisé en la mémoire de Johnny Hallyday, l’événement crée déjà une grosse polémique. Et pour cause…

Laeticia Hallyday se retrouve une nouvelle fois au cœur d’un bad buzz ! Son initiative d’inaugurer officiellement une statue en hommage à Johnny ne fait guère l’unanimité. Retour sur cette décision qui a fait couler beaucoup d’encre

publicité

Un hommage qui ne passe pas…

Nouveau coup dur pour la veuve du Taulier ! Son projet d’inaugurer une statue au nom de son défunt mari en face de l’Accor Arena crée la polémique. L’événement est prévu pour le 14 septembre prochain à Paris. Il s’agit d’une sculpture de Kamel Mennour. Un artiste français qui œuvre dans l’art contemporain depuis plusieurs années.

Il a donc sculpté son œuvre d’art en collaboration avec un célèbre plasticien Bertrand Lavier. Ensemble, les deux artistes ont assemblé deux éléments importants aux yeux du chanteur : sa fameuse bécane Harley-Davidson et sa guitare électrique Gibson. C’est ainsi que la moto de l’idole des jeunes sera accrochée en haut d’une guitare.

publicité

La sculpture est entièrement réalisée en acier et mesure 4,75 mètres de haut. Une création originale en principe. Depuis, on ne parle plus que de cet hommage dans les médias. Seulement, les avis sont partagés, notamment du côté des militants écologistes qui n’approuvent pas cette décision…

La demande de Laeticia rejetée par la Mairie

Si Laeticia Hallyday a pris cette décision, c’est uniquement dans le but d’honorer la mémoire de Johnny Hallyday. Seulement, tout le monde ne l’entend pas de la même oreille. Emmanuelle Pierre-Marie, la maire écologiste du 12e arrondissement a décidé de s’exprimer sur le sujet.

« Johnny Hallyday est un grand artiste. Et j’étais fière d’apprendre qu’une œuvre puisse représenter ce grand chanteur. Mais là, je suis perplexe. Au moment où nous projetons de bâtir une ville durable. Le projet met surtout en avant une Harley-Davidson, qui représente tout autre chose. »

La maire estime que cette représentation symbolise la pollution, le bruit… « J’appréhende un peu les hommages que ce monument risque de susciter », souligne-t-elle. C’est pourquoi la demande de la mère de Jade et Joy a été rejetée mercredi dernier. De quoi susciter la colère chez la droite !

publicité

Elle parle de « censure verte (…) vis-à-vis d’un artiste qui symbolise Paris et la France », estime-t-on du côté de la droite. Et Valérie Montandon, nommée au 12e de souligner : « Les motos faisaient partie de la vie de Johnny… Pourquoi avoir retiré ce sujet de l’ordre du jour ? Il faut pourtant en parler ». Affaire à suivre, on vous tient informer !

publicité