Karine Le Marchand : la présentatrice bannie de « L’amour est dans pré » ?

© Voici
publicité

Karine Le Marchand, la présentatrice phare de L’amour est dans pré est-elle bannie de l’émission à succès de M6 ? Retour sur ces nouvelles révélations troublantes la concernant…

Il faut savoir que Karine Le Marchand n’était pas toujours à la tête de L’amour est dans le pré sur M6. Au cours des quatre premières éditions, le programme était présenté en alternance par Véronique Mounier et Alessandra Sublet. Il aura fallu patienter jusqu’en 2010, lors du lancement de la cinquième saison pour que les téléspectateurs fassent la connaissance de la jolie brune de 53 ans. Et selon les confidences de cette dernière, ça n’a pas toujours été facile de jouer les entremetteuses dans l’émission…

publicité

Karine Le Marchand bannie sur La Six ?

À l’occasion d’un entretien mené par nos confrères de Télé Magazine, Karine Le Marchand a fait des confidences fracassantes sur sa censure dans le programme. « Je crois que la production me censure moins », souligne la présentatrice avant de se livrer sur ses débuts dans l’aventure « L’amour est dans pré »

« Lorsque je suis arrivée, ils coupaient beaucoup mes blagues. Mais comme ils ont vu que le public appréciait mes vannes, ils m’ont de moins en moins censurée », explique-t-elle. À l’heure actuelle, la donne a changé. Comme le souligne la meilleure amie de Stéphane Plaza : « Aujourd’hui, c’est moi qui demande des coupes. […] », souligne-t-elle.

publicité

L’animatrice en fauteuil roulant

Mais un détail en particulier ne sera pas censuré par la production lors de la prochaine saison de L’amour est dans le pré. En effet, l’animatrice phare de La Six présentera le programme en fauteuil roulant à partir de la rentrée prochaine. En effet, avant le tournage, la principale concernée a subi une opération du Hallux Valgus.

publicité

Elle a donc repris les rênes de l’émission en pleine convalescence. « Je les ai invités à fleurir ma chaise roulante. On a même enveloppé l’atroce chaussette post opératoire d’un collant décoré de fleurs en tissu », affirme-t-elle. Un détail qu’elle a trouvé « super sympa ».

publicité