Kate Middleton souffre d’une grave addiction : recadrage en règle de William

© Gala / Abaca
publicité

Mauvaise nouvelle pour Kate Middleton ! On vient d’apprendre que la duchesse souffre d’une grave addiction. Son mari, le Prince William décide de la recadrer à sa manière. Le point à travers cet article !

En dépit de la pression de son mari, Kate Middleton n’a pas réussi à se débarrasser d’une addiction dont elle souffre depuis plusieurs années. De temps à autre, la femme du Prince William continue à renouer avec cette mauvaise habitude. De quoi s’agit-il ? On vous raconte tout !

publicité

Kate Middleton : accro aux cigarettes

Voilà maintenant plus de 15 ans que Kate Middleton a eu le coup de foudre pour le prince William. Bien avant la rencontre, la jolie brune de 39 ans souffrait d’une addiction qu’elle n’a pas réussi à surmonter malgré les années qui se sont écoulées.

Il s’agit de la cigarette, comme le rapportent nos confrères australiens de New Weekly. Le magazine reprend une rumeur colportée dernièrement par US Weekly. L’hebdomadaire allemand 7 Tage est également revenu sur les mêmes révélations l’année dernière.

publicité

Après la naissance de son troisième enfant, la duchesse de Cambridge aurait été démasquée par son époux, en train de fumer une clope. Une mauvaise habitude qui lui permet pourtant de tenir le coup face à la pression qu’elle doit subir au quotidien en tant que duchesse.

Pour apaiser les nerfs, la mère de George, Charlotte et Louis « tire frénétiquement sur des cigarettes », glisse la publication. Une habitude qui va à l’encontre des rumeurs supposant que la duchesse est enceinte de son quatrième enfant.

La duchesse passe à la cigarette électronique

« Avant son mariage avec le prince William, Kate Middleton fumait jusqu’à un paquet de cigarettes par jour pour faire descendre la pression », rapporte la publication. La principale intéressée n’aurait jamais réussi à surmonter cette addition. De temps à autre, par impulsion, elle se remet à fumer, notamment au cours du dernier confinement.

Sa sœur Pippa lui aurait recommandé de passer à la cigarette électronique, considérée comme moins dangereuse que le tabac. En France, la femme de Nicolas Sarkozy a rencontré la duchesse de Cambridge à maintes reprises. Depuis, elle est passée de la cigarette classique à l’électronique.

publicité

La mère de famille en parle au cours d’une interview menée par les journalistes de New York Times. « C’est supposé m’aider à arrêter de fumer non? », a-t-elle affirmé. « Si vous saviez combien c’est délicieux. Il n’y a jamais rien qui soit si bon sans être un peu mauvais non? », a-t-elle conclu.

publicité