« Koh Lanta, la légende truquée » ? Karima s’en prend à l’émission : « Il y a un problème »

© TF1
publicité

L’émission « Koh-Lanta, La Légende » est-elle truquée ? Karima s’en est prise cette semaine à la production en dénonçant « un problème ». Le point à travers cet article !

Après le troisième épisode de Koh-Lanta, La légende, retransmis cette semaine sur TF1, Karima a tenu un discours surprenant concernant le montage du programme. Retour sur ces confidences troublantes…

publicité

Karima: “toujours en train de faire la gueule”

Karima n’a pas fini de faire parler d’elle. Cette semaine, l’aventurière a décidé de pousser un gros coup gueule sur Twitter. Il faut dire que l’émission de survie présentée par Denis Brogniart est très suivie et commentée sur les réseaux sociaux. Comme lors des précédentes saisons, la jeune militaire de 32 ans fait toujours l’objet de critiques sur la Toile

Ce qu’on lui reproche ? Le fait de ne jamais sourire et d’avoir toujours l’air agacé. Comme en témoignent les commentaires : « Karima, elle a toujours l’air d’avoir le seum », « Clin d’œil à Ugo qui doit supporter tout seul Karima » ou encore « Elle ne m’avait pas manqué Karima, toujours en train de faire la gueule ».

publicité

« Où sont les séquences où je rigole ? »

Ces accusations, Karima a dû mal à les digérer. C’est pourquoi la jeune femme a décidé de sortir ses griffes sur Twitter. Elle adresse un message à la production de Koh-Lanta. La principale intéressée a en effet du mal à se reconnaître dans le montage. « Merci pour vos messages, ça m’a émue. Et oui, je suis toujours dans Koh-Lanta et j’en suis fière. J’ai une question pour la prod : “où sont les séquences où je rigole ? », a-t-elle demandé.

publicité

La mère de famille poursuit : « Karima n’est pas toujours du genre boudeuse comme ça. Elle a rigolé, et a fait plein de choses. Karima s’est confiée auprès des filles et on s’est beaucoup marré. Donc où sont ces images ? (…) Je ne comprends pas. Et si je n’arrive pas à me reconnaître, c’est qu’il y a un souci… », a-t-elle déploré. Reste à savoir si la production va réagir à ces propos… Affaire à suivre !

publicité