« La Madonna du barreau » : Matthieu Delormeau clashe Fabrice Di Vizio dans TPMP

© C8
publicité

Dans l’un des derniers numéros de Touche pas à mon poste, Mathieu Delormeau s’est attaqué à Fabrice Di Vizio en le traitant de « Madonna du barreau ». Le point à travers cet article.

Vendredi dernier, Fabrice Di Vizio s’était rendu sur le plateau de Touche pas à mon poste pour faire part de son retrait des médias. Mais cette décision n’est plus vraiment d’actualité. L’occasion pour Matthieu Delormeau de se moquer de l’avocat sur C8. 

publicité

« On me menace à longueur de journée (…) »

Fabrice Di Vizio a créé le buzz sur le plateau de Cyril Hanouna à la suite de son avis bien rodé concernant le vaccin et le pass sanitaire, dont il est contre. L’avocat, bien connu des téléspectateurs de C8 a créé la surprise sur Twitter il y a quelques jours. Il a pris la décision de mettre fin à ses activités et ses participations aux émissions télévisées. À l’occasion d’un entretien avec Jean-Marc Morandini sur CNews cette semaine, il s’est expliqué sur cette décision. 

« À mon avis, lorsque le débat commence à devenir hystérique, il faut tout simplement se taire. Loin de moi l’idée d’alimenter un débat de haine. On me menace à longueur de journée (…). Mes enfants vont à l’école et je prévois de faire appel à un service de protection rapprochée… Il faut que ça s’arrête ! » a-t-il déploré.

publicité

Fabrice Di Vizio hésite à se retirer des médias

Vendredi dernier, à la surprise générale, Fabrice Di Vizio était présent sur le plateau de TPMP. L’avocat s’est montré moins catégorique au sujet de sa décision. « J’ai pris conscience que si je m’arrêtais, les menaces n’allaient jamais s’arrêter. Je pensais qu’en disparaissant, toutes ces attaques allaient finir par s’estomper. Mais finalement, je réalise que ce n’est pas le cas », a-t-il expliqué devant les chroniqueurs de Baba. 

publicité

L’occasion pour Matthieu Delormeau de commenter : « On a une leçon d’égocentrisme, vous êtes le genre de personne à faire le show en permanence (…). Alors lundi j’annonce mon départ, c’est la Madonna du barreau. Puis mardi, je reviens et attention aujourd’hui il y aura des conditions à respecter, écoutez bien, soyez à l’écoute ! », s’est moqué l’animateur.

publicité