Laeticia Hallyday criblée de critiques à la suite de ses fiançailles, elle réagit !

© MCE TV
publicité

La récente décision de Laeticia Hallyday de se fiancer avec Jalil Lespert ne fait pas l’unanimité sur les réseaux sociaux. Face aux critiques des haters, la veuve du Taulier a décidé de réagir cash. On vous dit tout ! 

Laeticia Hallyday a répondu oui à Jalil Lespert à la suite de sa demande en mariage inattendue à Saint-Barth. Si pour la veuve de Johnny Hallyday, il est encore difficile de redescendre de son petit nuage, du côté du public, la nouvelle fait scandale. Très vite, les critiques ont plu à l’encontre de la jolie blonde. Le point à travers cet article !

publicité

Laeticia Hallyday se lâche

Face aux critiques sournoises des haters suite à sa décision de se fiancer avec Jalil Lespert, Laeticia Hallyday a décidé de sortir ses griffes. Pour répondre à ces reproches, la mère de Jade et Joy s’est confiée auprès de nos confrères de Closer. Selon la principale intéressée, sa décision d’unir sa destinée avec celle du réalisateur, 9 mois après leur coup de foudre, relaye d’un aveu du défunt rocker. Il faut dire que Johnny Hallyday lui aussi, n’était pas à l’abri des critiques.

« Je suis plus forte que les gouttes. Désormais, elles glissent sur moi à l’instar des caresses sur le ciel » a souligné la belle-mère de Laura Smet et David Hallyday. Juste après la disparition tragique de l’idole des jeunes, l’ancienne actrice était au fond du seau. Malgré les années qui se sont écoulées, elle conserve toujours le chanteur dans son cœur.

publicité

Comme l’explique la fille d’André Boudou : « Une part de lui est restée ici (…). Il avait l’habitude de passer du temps en cuisine, où il déboulait à 4 h du matin avec ses acolytes pour que je leur prépare à manger », précise-t-elle, en faisant référence à leur villa de Marnes-la-Coquette, située dans la capitale française.

publicité

« Un bordel permanent, mais un joyeux bordel »

Lætitia Hallyday enchaîne en confiant : « C’était ça la vie avec Johnny. Des amis, des fous rires, des surprises. Un bordel permanent, mais un joyeux bordel ». « Si les enfants aînés de Johnny Hallyday héritent du droit moral, mais que vous contrôlez l’œuvre et le nom, cela nécessite des initiatives communes », conclut la veuve.

publicité