L’Amour est dans le pré : la mise en scène fustigée par une candidate

L’Amour est dans le pré rencontre succès après succès sur M6. Toutefois, une candidate a fait des déclarations qui font taches à l’image de l’émission. En effet, cette dernière a fustigé la mise en scène du programme.

L’Amour est dans le pré : une scène montée de toute pièce

Il faut savoir que la mise en scène fait partie du monde de la télé-réalité. Toutefois, l’originalité et l’authenticité de certaines scènes touchent souvent les téléspectateurs. D’ailleurs, les scènes dans L’amour est dans le pré en fait partie. En effet, cette émission fait preuve d’une grande originalité en se penchant sur la vie amoureuse des agriculteurs. En fait, l’émission propose un aperçu assez intimiste des agriculteurs en mal d’amour. Ajouté à cela, l’animatrice Karine Le Marchand fait de l’émission un des programmes incontournables de la télé en France.

Toutefois, la magie n’opère pas tout le temps auprès des téléspectateurs. En effet, certaines rencontres n’aboutissent pas toujours à la fin heureuse espérée. Et ajouté à cela, certaines scènes montrent clairement qu’ils essayent de forcer l’alchimie entre les participants. Ce genre de scène montée de toute pièce a pour but de faire le show auprès des fans. Ainsi, même cette émission phare de M6 procède à ce genre de pratique. Et ce, selon les propos d’une ancienne participante. Ainsi, l’apparente alchimie qu’on voit à l’écran fait partie du spectacle et du divertissement offert par l’émission.

Laurence avoue avoir « joué un rôle »

Laurence, rivale de Nathalie dans le cœur de Jean, affirme qu’ils ont fait « un peu de mise en scène. » Cela concerne surtout les séquences de confessionnal, dans le but de faire monter les tensions avec sa rivale.

Elle affirme alors : « C’est comme si on me demandait de jouer un rôle. » Toutefois, elle a avoué qu’elle n’en veut pas à l’équipe de l’émission. Elle a même déclaré : « Tout le monde a été gentil avec moi. »

Cependant, les résultats aux montages ont tout de même surpris la prétendante. Elle a alors affirmé : « Quand nous nous sommes embrassés, les caméras étaient à vingt mètres… Je ne croyais pas que ça allait donner ça. ». Et tout comme Laurence, Jean-François ancien participant de la saison 16, en a aussi fait les révélations. Il a alors confié à La Dépêche : « Il y a une sorte d’emploi du temps à respecter, mais on s’y fait. Les caméras sont là du moment où tu te lèves jusqu’au moment où tu éteins la lumière dans ta chambre le soir … Mais on joue le jeu, c’est un coup à prendre. »

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées