Laurent Delahousse : cette décision choc de France 2

Laurent Delahousse est une des personnes les plus connues chez France Télévisions. Justement, celui-ci apparaît sur cette chaîne publique depuis 2006. Cela fait donc plus de 16 ans qu’il travaille dans le monde de la télévision.
Comme cela fait longtemps, d’après nos confrères du magazine Gala, c’est aussi naturel que son parcours soit semé d’embûches. Et toujours selon nos confrères, le présentateur n’aurait pas digéré une tempête. Voici les détails.

Laurent Delahousse fait du mieux qu’il peut

Le 12 juillet dernier, Laurent Delahousse voyait son portrait à quatrième de couverture du journal Libération, pour la première fois.
Celui-ci a pourtant refusé de voir son nom sur cette page pourtant importante. Jusqu’à cette année, il avait rétorqué aux demandes de Libération :

« Si c’est pour m’enfermer dans un Laurent Delahousse que je ne suis pas en synthétisant des papiers de gens qui projettent ce qu’ils croient connaître de moi, à quoi bon ? »

Une décision difficile à encaisser

Le fameux journaliste des JT du week-end de France 2 ne reste jamais sans rien faire. Effectivement, il a sa part dans la révolution du format de ces journaux télévisés. D’autre part, il est également réalisateur et producteur. Dès le 4 juillet 2007, Laurent Delahousse suggérait son émission Un jour un destin à France 2. Un programme célèbre et intéressant qui a eu un joli succès.

Cependant, les audiences n’étaient pas assez satisfaisantes pour France 2. Ainsi, même s’il l’avait transformé en un classique du week-end, l’arrêt de l’émission a eu lieu en 2019.
Il dit alors que son émission a « été décrétée obsolète, du jour au lendemain, sans autre explication ». Cependant, il ne compte pas partir de France 2, et reste fidèle au service public.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées