Laurent Ruquier infidèle : sa stratégie pour ne pas se faire démasquer irrite Christine Bravo

©️ Bestimage
publicité

À en croire les révélations de Christine Bravo, Laurent Ruquier ne serait pas fidèle en amour. D’ailleurs la stratégie de l’animateur pour ne pas se faire démasquer ne plaît pas à la jolie blonde…

Décidément, Laurent Ruquier n’est pas du genre à rester fidèle dans une relation. Selon les aveux de son acolyte, Christine Bravo, l’animateur dispose de sa propre stratégie pour dissimuler ses petites aventures. Le point à travers cet article !

publicité

« J’ai changé, il y a trois ans »

La vie sentimentale n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Et ce n’est pas Laurent Ruquier qui nous dira le contraire ! En 2002, il tombe amoureux de Benoit Petitjean. Les deux tourtereaux filent le parfait amour et 10 ans après, ils décident de se pacser. Sans fournir davantage de précisions, l’animateur de C à vous a avoué que leur histoire était finie.

Comme le souligne le présentateur de 58 ans : « Ça fait trois ans. Autant en profiter ce soir, car les médias me marient toujours avec l’ex… Alors, le pauvre, il en a eu ras le bol. Autant l’avouer, j’ai changé, il y a trois ans ». Notons que le principal concerné a vécu d’autres idylles par le passé. En 2019, au cours de la Saint-Valentin Christophe Beaugrand avait signalé que le présentateur des Grosses Têtes lui avait « piqué » quelqu’un.

publicité

En s’inspirant d’un titre de Nolwenn Leroy, Christophe Beaugrand avait tout balancé. « C’est une chanson où elle confie qu’elle s’est fait larguer. Une chanson qui a vu le jour lorsque vous m’avez piqué mon mec », s’est-il indigné devant Laurent Ruquier.

Laurent Ruquier : un véritable Don Juan

Le sujet a une nouvelle fois été évoqué, mais cette fois, concernant la technique propre à Laurent Ruquier pour ne pas se faire démasquer. À l’occasion de son passage dans Les Grosses Têtes, Christine Bravo a lâché : « Toi, t’es dégueulasse » en s’adressant à l’animateur.

publicité

Et la mère de Clara et Mathieu de poursuivre : « Vous savez ce qu’il faisait, lui ? Pour pas dire à son compagnon qu’il avait d’autres mecs, il enregistrait le numéro du mec à mon nom sur son téléphone ». Voilà, le secret est révélé ! Mais pas de quoi déstabiliser le principal ciblé qui a conclu : « Et le pire, c’est que c’était le mec de Christophe Beaugrand ».

publicité