Le prince Charles riposte, Harry et Meghan Markle privés de plusieurs millions de dollars !

© Isopix / SIPA
publicité

L’heure de la vengeance a sonné pour le prince Charles. Alors qu’il est très en colère contre le prince Harry et sa femme, l’héritier du trône aurait privé le couple de plusieurs millions de dollars. On vous dit tout ! 

Le Prince Charles serait très remonté contre son fils Harry et sa belle-fille à la suite de leurs nombreuses prises de parole. Le père de famille a pris sa décision et elle est catégorique. Le couple de Sussex a été privé de 150 millions de dollars ! La rédaction de Lacs champagne vous en dit plus dans les prochaines lignes !

publicité

Le prince Harry déshérité

Selon le magazine Globe, le prince Charles ne veut plus rien entendre concernant son fils « renégat ». L’héritier du trône britannique projette même de retirer le nom de ce dernier de son testament. En conséquence, le frère du Prince William sera déshérité d’une somme de 150 millions de dollars. Le but : punir le duc de Sussex et son épouse, Meghan Markle.

« C’est du jamais vu » annonce un média américain avant d’ajouter : « Il y a eu des embrouilles royales au fil des années. Mais jamais, ces disputes n’ont atteint un tel niveau. Charles abandonne Harry et Meghan au loup. Et visiblement, il a déjà eu le feu vert de la Reine ».

publicité

Une confiance rompue

Selon la même source anonyme, le couple de Sussex a perdu la confiance de la maison royale. La situation s’est dégénérée entre les deux parties à la suite des déclarations du couple lors de l’interview explosive avec Oprah Winfrey.

publicité

Comme le souligne la presse américaine : « La famille royale ne veut plus accorder aucune confiance au prince Harry et à sa femme. Elle estime impardonnables les propos qu’ils ont évoqués publiquement ». Une chose est sûre : les relations ne sont pas près de s’apaiser entre eux. D’autant plus que récemment, le père du petit Archie a décidé de publier ses mémoires. Un ouvrage qui risque une nouvelle fois de mettre l’ombre au prince Charles…

publicité