Les 12 coups de midi : clap de fin pour Bruno, étoile mystérieuse révélée sur TF1 ?

© TF1
publicité

Après avoir évité de justesse son élimination dans Les 12 Coups de midi, Bruno a tenté de démasquer sa neuvième étoile mystérieuse ce jeudi 9 septembre 2021 sur TF1.

Alors que la rentrée bat son plein, Bruno conserve toujours son trône dans Les 12 Coups de midi. Le maître de midi était une nouvelle fois aux côtés de Jean-Luc Reichmann dans la journée de ce jeudi 9 septembre pour jouer sa 226e participation. 

publicité

Bruno explose les records dans Les 12 coups de midi

Mercredi dernier, Bruno a signé sa 225e victoire sur le plateau des 12 Coups de midi. Ce jour-là, Jean-Luc Reichmann a accueilli trois nouveaux challengers. Malheureusement, Tugba, Audrey et Adrien ne sont pas parvenus à destituer le redoutable Bruno. Pour rappel, Fifou Dingo est désormais le plus grand champion du divertissement d’Endemol pour TF1. Il a remporté avec brio toutes les épreuves du jeu grâce à son impressionnant niveau de culture générale. 

L’étoile mystérieuse demeure intacte sur TF1

Jean-Luc Reichmann a posé cinq questions de culture générale à son protégé sur TF1. Par la suite, Bruno a réussi un coup de maître à 1000 euros. Une somme qu’il a partagée avec un membre du public. Le jeune candidat de 30 ans, originaire d’Occitanie a plus tard fait face à l’étoile mystérieuse. Malgré quatre cases supplémentaires dévoilées, il n’a pas réussi à démasquer la personnalité dissimulée derrière l’écran. Le maître de midi a proposé Franck Dubosc, mais en vain !

publicité

Reichmann plane, Boccolini au top

En lead-in du 13 heures de Marie-Sophie Lacarrau, les 12 coups de midi a comme toujours cartonné sur La Une. Le jeu de divertissement présenté par Jean-Luc Reichmann a écrasé la concurrence en mobilisant 2,88 millions téléspectateurs devant l’écran. Ce qui correspond à 37 % du public âgé de plus de quatre ans et plus et 31,5 % des femmes responsables des achats.

publicité

Sur la deuxième chaîne, Laurence Boccolini était aux commandes de Tout le monde veut prendre sa place. La successeure de Nagui a fait mieux que lors des épisodes précédents en réunissant 1,37 million de fidèles pour une part de marché de 17,1 % sur les cibles âgées de plus de quatre ans.

publicité