Lidl : de nouveaux articles de jardin

De nouveaux articles

Le Hard Discount nous gâte encore avec ses articles de jardins. Lidl est particulièrement célèbre pour ses produits saisonniers dans de nombreux domaines. Mais cette fois, il s’adresse à ceux qui aiment les plantes et les fleurs. Ne cherchez plus loin et venez découvrir les arbres fruitiers que L’enseigne vous propose pour la modique somme de 15,99 euros. Vous y trouverez des pommiers, des poiriers, des pruniers ou même des cerisiers. Si vous êtes plus fleurs qu’arbres, Lidl vous propose également des lauriers roses pour 11, 99 euros l’unité ; des cactus et des plantes grasses pour des prix entre 5,99 à 9,99 euros. Vous y trouverez bien d’autres encore, mais il serait préférable que vous y alliez sur place pour en avoir le cœur net et faites vite, les stocks sont limités.

Lidl est connu pour la diversité de ses produits toujours de qualité et à prix abordable. Elle surpasse toute concurrence et prospère depuis son arrivée en France. L’effort que Lidl a fourni lui fait mériter sa place auprès des grandes enseignes telles que Monoprix, Leclerc ou Carrefour. Il est célèbre non seulement pour les produits alimentaires, mais aussi pour ses offres promotionnelles toutes les semaines : du High-tech aux matériels de jardinage, la clientèle est servie. Récemment, Lidl a instauré des cartes de fidélités qui vous permettent de faciliter vos achats et de faire plus d’économies. Lidl mérite vraiment sa prospérité.

La face cachée de Lidl

Même si Lidl est considéré comme un petit coin paradisiaque pour vos achats. Le supermarché connait quelques failles qui entachent sa réputation. En 2014, Lidl a commencé à déployer ses ailes et l’enseigne a commencé son expansion sous la supervision de nouveau managers. Ces derniers ont voulu opter pour une méthode plus drastique. Afin de propulser la compagnie, ces managers ont voulu pousser les employés à bout en leurs imposant d’énormes pressions. Les plaintes n’ont pas tardé à émerger.

Le 29 mai 2015, Yannick Sansonetti, un employé dans l’entrepôt Lidl de Rousset, s’est suicidé. À bout de ses forces, il se pend dans l’entrepôt pour exprimer sa contestation. Mais cela n’a pas suffi pour changer la donne chez Lidl. Une surexploitation a engendré des plaintes, même des plaintes de harcèlements. Par rapport à cela, certains membres de la compagnie ont dû se faire placer en garde vue.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées