Line Renaud face à un autre coup dur : une nouvelle opération compliquée !

© SIPA
publicité

Gros coup dur pour Line Renaud ! On vient d’apprendre que la chanteuse nonagénaire va devoir subir une nouvelle opération compliquée. Le point à travers cet article !

À la suite de sa fracture à la cheville et d’un AVC qui aurait pu lui coûter la vie, Line Renaud doit affronter un nouveau coup dur. À 93 ans, la chanteuse a dû subir une opération chirurgicale dans la plus grande discrétion. La rédaction de Lacs champagne vous en dit plus dans les prochaines lignes !

publicité

Une chirurgie esthétique délicate

Récemment interviewée par nos confrères de France Dimanche, la chanteuse Line Renaud a fait part d’une opération délicate qu’elle va devoir subir. L’acolyte de Brigitte Macron s’est prononcée sur le sujet lors du podcast « Femmes puissantes » de Léa Salamé. Lors de son passage au micro de France inter, elle a souligné que l’intervention a eu lieu dans la plus grande discrétion. Toujours selon la principale intéressée, l’opération concerne la zone oculaire.

L’opération en question s’est déroulée il y a plusieurs années. Elle a été décisive dans la mesure où la patiente aurait pu perdre définitivement la vue. À l’époque, dans les années 70, l’artiste réalisait des spectacles au Casino de Paris. Selon son témoignage, il s’agissait d’une chirurgie plastique. Une décision qu’elle a prise en constatant que ses paupières commençaient à tomber.

publicité

Une intervention dangereuse

Selon le média people, cette intervention n’était pas sans danger. « Les risques d’être dévisagé ou de perdre un œil étaient énormes », glisse la publication. Line Renaud enchaîne en expliquant : « Lorsque j’étais au Casino de Paris, les maquilleurs faisaient mettre de faux cils aux intervenants. Mais moi, la paupière, je n’étais pas en mesure de les mettre », a-t-elle précisé dans les colonnes de France Dimanche.

publicité

Toujours selon les aveux de la chanteuse : « cela lui a pris 30 minutes et ça n’est jamais revenu ». Heureusement, cette tragédie est aujourd’hui loin derrière elle. L’hebdomadaire conclut en insistant sur le fait que l’artiste aurait pu perdre la vie à la suite de cette opération.

publicité