Marie-Sophie Lacarrau : « Je suis tellement heureuse de pouvoir enfin retrouver le JT et les téléspectateurs »

Cela fait quatre mois et demi que l’Aveyronnaise Marie-Sophie Lacarrau est absente de TF1. C’est surtout pour des raisons de santé qu’elle a disparu. Mais ce lundi 16 mai, elle fera son grand retour sur le JT de 13 heures sur TF1. À cette occasion, celle-ci a accepté l’interview de La Dépêche du Midi.

Dans quel état d’esprit est Marie-Sophie Lacarrau avant de reprendre la présentation du JT de 13 heures lundi ?

Je suis tellement ravie, ce 16 mai je tourne enfin la page après tout ce temps ! Je suis heureuse de retrouver l’équipe, tous les correspondants en région et les téléspectateurs.

Que vous est-il arrivé ?

J’ai été victime d’une infection à l’œil. C’était une kératite amibienne, une infection rare et sévère. Ce que je ressens, c’est que je reviens plus forte. Je veux aussi profiter de ce qui m’est arrivé pour faire passer un message de prévention. Car il faut savoir que quatre millions de Français portent des lentilles de contact. On nous dit souvent qu’il faut bien se laver les mains avant de les prendre. Mais on oublie de faire attention à l’eau du robinet qu’il ne faut pas utiliser pour les laver.

Il y a dû y avoir des moments difficiles ?

Heureusement, je suis optimiste. Aussi, j’ai reçu énormément de soutien malgré beaucoup de rumeurs. Sinon, Gilles Pélisson et de Thierry Thuillier (NDLR : Le PDG de TF1 et le patron de l’info de la chaîne) prenaient régulièrement de mes nouvelles.

Cela a dû être frustrant de ne pas pouvoir travailler sur l’actualité de ces derniers mois ?

Évidemment, mais je n’avais pas le choix. Ce qui m’a attristée, c’était la disparition de Jean-Pierre Pernaut. Je suis allée à ses obsèques. C’était un homme formidable et sa mort nous a tous chamboulés.

Jacques Legros vous a remplacé. Qu’en avez-vous pensé ?

Je l’admire ! Il a dû supporter un tas d’actualités : la guerre en Ukraine, la présidentielle, le départ de Jean-Pierre avec des journaux compliqués… Je le remercie pour tout ce qu’il a fait jusqu’à maintenant ! Et merci à Julien Arnaud qui lui a permis de prendre un peu d’air ! Car celui-ci a pris sa place le temps de deux semaines, et il a bien assuré aussi.

Comment va l’audience du JT ?

Elle se porte très bien ! Les téléspectateurs ne nous quittent pas. L’audience reste à un niveau exceptionnel et c’est à nous de la maintenir.

Dernière question : lundi, pour votre retour, porterez-vous des lunettes ?

Peut-être. Je ne souhaite pas vraiment me présenter avec des lentilles vu ce qui est arrivé. Mais bon, j’hésite encore. Réponse lundi (rires).

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées